Roland Ratsiraka : Disposé à être Premier ministre



Jacaranda
L’équipe du MTS se dit disposée à travailler avec Hery Rajaonarimampianina. (Photo : Kelly)
L’équipe du MTS se dit disposée à travailler avec Hery Rajaonarimampianina. (Photo : Kelly)

Au cours d’une conférence de presse organisée hier à Ankadivato, le président national du parti « Malagasy Tonga Saina » a félicité l’équipe de la CENI-T dirigée par sa présidente, Atallah Béatrice et le peuple malgache qui ont réussi le pari d’organiser une élection dans le calme et sans incident grave. Un bilan positif donc pour Roland Ratsiraka qui a noté que : « c’est la première fois qu’une élection ait été organisée par une Institution véritablement indépendante à Madagascar. En outre, l’utilisation du bulletin unique et les élections jumelées n’ont eu aucun inconvénient sur le processus électoral ». L’ancien Vice-président du Conseil Supérieur de la Transition n’a également pas manqué de féliciter Hery Rajaonarimampianina qui selon ses dires, « a su faire preuve de sagesse, tout en respectant le Fihavanana malagasy ». Faut-il rappeler que le candidat du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » est sorti vainqueur du second tour d’après les résultats de la CENI-T. Dans la foulée, Roland Ratsiraka a exhorté le candidat, Jean Louis Robinson à accepter les résultats des urnes. « Après cinq ans de crise insoutenable, le peuple malgache a besoin d’un climat apaisé et de développement », a-t-il soutenu.

9%. Questionné sur un éventuel « deal » signé avec le candidat Hery Rajaonarimampianina qui aurait accepté de le nommer au poste de Premier ministre, Roland Ratsiraka d’expliquer qu’ « il n’y a eu aucun accord dans ce sens ». « Le seul deal qu’on a convenu c’est de travailler ensemble pour mettre en place un gouvernement capable de développer le pays dans le respect de l’Etat de droit et du Fihavanana », a-t-il soutenu. Et de faire savoir toutefois que : « comme tous les citoyens malgaches, je suis disposé à être Premier ministre ». Le numéro Un du MTS a aussi noté que l’accord trouvé entre lui et le porte-fanion du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » prévoit également la réalisation de certaines grandes lignes du projet de Société du « Malagasy Tonga Saina » qui ont été véhiculées durant le premier tour. En tout cas, compte tenu de l’écart de voix entre Hery Rajaonarimampianina et Jean Louis Robinson, le soutien de Roland Ratsiraka avec ses 9% de voix obtenus au premier tour a été déterminant sur la victoire du premier.

Davis R

Share This Post