Jeunes cadres du grand Sud-Est : « Donner aux intellectuels la place qu’ils méritent »



Jacaranda
Les jeunes cadres du grand Sud-Est se disent prêts au redressement économique du pays. (Nary Ravonjy)
Les jeunes cadres du grand Sud-Est se disent prêts au redressement économique du pays. (Nary Ravonjy)

Avec ce nouvel an, les déclarations se suivent et se ressemblent. Outre la présentation de meilleurs vœux, le club des jeunes cadres du grand Sud-Est de Madagascar a tenu à féliciter le peuple malgache pour la tenue des élections législative et présidentielle. Ces jeunes cadres estiment que les intellectuels ne devraient pas être laissés de côté. Soit donner la place qu’il leur mérite. Ils encouragent ainsi les jeunes intellectuels à prendre part activement à la reconstruction du pays, mais en même temps, ils invitent les raiamandreny à tenir compte de cette relève.

Redressement. Par ailleurs, ils espèrent en ce début de l’année, à la fin imminente de la crise politique qui a assez perduré pour qu’on puisse s’acheminer vers la voie du redressement économique et du développement et ceci, avec l’implication, non seulement des dirigeants mais aussi en concert avec toutes les forces vives de la Nation. Le club pense également que « ce ne sera ni quelques têtes ni quelques entités seulement qui pourront apporter la solution à cette crise, mais la capacité de faire abstraction de toute abstraction politique, religieuse, de genre, dans le dessein de donner naissance à une équipe compétente et expérimentée ».

Dominique R.

Share This Post