Législatives à Morondava : Le Collectif des candidats dépose une requête



Jacaranda
Le candidat Roberto Miadamana (sur le capot de la voiture) haranguant ses partisans dans la rue.
Le candidat Roberto Miadamana (sur le capot de la voiture) haranguant ses partisans dans la rue.

La victoire sur le fil de Mamod’Ali Hawel, candidat présenté par « Mapar » dans le district de Morondava  est contestée. 13 candidats malheureux membres du Collectif étaient descendus dans la rue avec leurs partisans. Une requête a été déposée au nom du Collectif des candidats auprès de la CES. Dans cette requête, les candidats victimes des fraudes évoquent des fraudes dans l’utilisation des bulletins uniques. Par ailleurs, des anomalies ont été soulevées, pour ne parler que de ce qui s’est passé dans le fokontany d’Ankevo, dans la commune de Belo-sur-Mer. Dans ce Fokotany, le nombre des inscrits est égal au nombre des votants (inscrits= 174, votants= 174). Pourtant, l’ensemble des votes obtenus par les candidats est supérieur au nombre des inscrits (201 voix pour le candidat n°12 et 18 voix pour le candidat n°12).

Deux résultats différents. Par ailleurs, le candidat Roberto Miadamana, celui qui se trouve en seconde position après le candidat du Mapar Mamod’Ali Hawel, dénonce le fait que d’après le résultat provisoire affiché par le CED de Morondava, il a obtenu 21,05% contre 22,76% pour le candidat du Mapar. « La CENI-T a modifié ces résultats alors qu’elle n’a pas le droit d’annuler des voix. Je suis surpris de voir que selon la CENI-T, j’ai obtenu 20,85% des voix contre 23,16% pour Mamod’Ali Hawel. », explique le candidat Roberto Miadamana. En tout cas, le Collectif des candidats aux Législatives de Morondava a déposé à Ambohidahy une requête en annulation des résultats dans plusieurs bureaux de vote où ils ont constaté des fraudes.

RAJAOFERA Eugène

Share This Post