Coopération bilatérale : Une aide japonaise d’une valeur de 165 000 euros



Jacaranda

Les premières signatures de contrat de don fournis par l’ambassade du Japon à Madagascar après l’élection du nouveau président de la République ont eu lieu hier à Ivandry. Ce don, d’une valeur totale d’environ 165 000 euros, s’inscrit dans le cadre de programme de coopération financière intitulée « Aide sous forme de dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine (APL) », avec comme objectif d’apporter une contribution financière pour l’amélioration du bien-être de la population malgache. Les signatures ont été effectuées entre Sœur Rahantasoanjanahary Marie Euphémie, directrice de l’Hôpital Saint François d’Assises Ankadifotsy pour le premier projet, Rabeatoandro Andriamiarana, proviseur du Lycée Nanisana pour le deuxième projet, et l’ambassadeur du Japon, SEM. Ryuhei HOSOYA.

Nouveau gouvernement. Le premier projet consiste à acquérir des équipements médicaux pour l’Hôpital Saint-François d’Assises d’Ankadifotsy. Pour cela, l’ambassade du Japon accorde un financement d’un montant de 82,698 euros, soit 234 110 000 d’Ariary. Tandis que le second projet vise à l’extension de salles de classe au Lycée Nanisana, avec un financement d’environ de 82 404 Euros, soit 239 338 000 d’ariary. Lors de la cérémonie des signatures, l’ambassadeur du Japon à Madagascar a rappelé que le gouvernement japonais a suspendu le lancement de tous les nouveaux projets bilatéraux. « Maintenant, avec le nouveau président élu, et en attendant la formation du nouveau gouvernement bientôt, le Japon envisage de reprendre les aides publiques au développement à pleine échelle pour la Grande Ile », a expliqué SEM Ryuhei HOSOYA. Avant de préciser : « Ces deux projets sont les premiers projets d’aide publique au développement réalisé par le Japon pour Madagascar après un hiatus de 5 ans, et ce dans les domaines prioritaires de la santé et de l’éducation. »

Recueillis par RAJAOFERA Eugène

Share This Post