Présidence de l’Assemblée : Aucun accord à Vontovorona



Jacaranda

A cause du « ady seza » entre les députés indépendants, les parlementaires MMM ont claqué la porte.

Le projet des proches collaborateurs du président Hery Rajaonarimamianina de mettre en place une Plate-forme pour la majorité présidentielle a été un échec. En effet, aucune décision n’a été prise hier du côté de Vontovorona. Le deuxième jour de réunion entre les parlementaires issus du « Malagasy Miara-Miainga », du « Hiaraka Isika », du Parti Vert, du Leader Fanilo et des indépendants n’a pas abouti à un consensus. D’après les indiscrétions, les quelque 54 parlementaires présents hier à l’Espace « Les Hérons », n’ont trouvé aucun accord à propos du candidat qu’ils devraient présenter à la Présidence de l’Assemblée nationale. Une réalité que bon nombre d’observateurs considèrent comme un « clash » de cette « alliance conjoncturelle ». Selon nos sources, les députés issus des partis reprochent aux députés indépendants de favoriser les « ady seza ». C’est certainement la raison pour laquelle les députés MMM ont décidé de claquer la porte.

Consensus. En effet, d’après les informations, les indépendants sont divisés entre trois candidats à savoir, Lahisoa Jean Pierre élu à Antalaha, Siteny Randrianasoloniaiko élu à Toliara I et Harimampianina Andrianarivo élu à Ambositra. La rencontre d’hier aurait été perturbée par les débats entre ces trois candidats. Quoi qu’il en soit, cette Plate-forme de soutien à Hery Rajaonarimampianina présentera un candidat ce jour lors de l’élection à Tsimbazaza. Reste à savoir cependant si elle parviendra à trouver un consensus sur un seul candidat. D’autant plus que plusieurs parlementaires ayant participé à la rencontre n’affichent plus leur enthousiasme quant à ce projet. A noter également que la mouvance Ravalomanana a séché la rencontre d’hier. Pourtant, les informations qui ont circulé ces derniers temps confirment le soutien de cette entité politique au HVM. L’élection qui aura lieu ce jour à l’Assemblée nationale révèlera en tout cas le rapport de force qui s’installera au niveau des institutions.

Davis R

Share This Post