Gouvernement : « Le président est le seul responsable », dixit Pierrot Rajaonarivelo



Jacaranda
Les deux leaders du MDM ont été promus Commandeur de l’ordre national. (Photo : Yvon Ram)
Les deux leaders du MDM ont été promus Commandeur de l’ordre national. (Photo : Yvon Ram)

D’après l’ancien ministre des Affaires Etrangères, « Hery Rajaonarimampianina se veut être un président rassembleur ».

La cérémonie de présentation de vœux du personnel du Ministère des Affaires Etrangères s’est déroulée hier à l’ « Espace Mioty Soa » à Alasora. A cette occasion, 12 employés et anciens employés ayant servi au sein de ce Ministère ont été décorés. Parmi eux ont figuré entre autres, l’ancien ministre de la Privatisation, Horace Constant, l’ancien ministre des Affaires Etrangères, Pierrot Rajaonarivelo et l’actuel ministre, Ulrich Andriatiana qui ont été promus au grade de Commandeur de l’ordre nationale malgache. En marge de cette cérémonie, le président national du « Mouvement pour la Démocratie à Madagascar » (MDM) a confirmé le soutien du MDM au président Hery Rajaonarimampianina. Un soutien officialisé depuis la campagne du second tour de l’élection présidentielle.

Rapport de force. Face aux polémiques actuelles sur le rapport de force entre les différents partis et groupements politiques, Pierrot Rajaonarivelo a confirmé qu’il n’existe aucune exclusion au sein de la Plate-forme pour la majorité présidentielle. Et lui d’ajouter que toutes les formations politiques qui soutiennent le président sont regroupées au sein de cette plate-forme, y compris le MAPAR. D’après l’ex-Chef de la Diplomatie malgache, le bras de fer entre le MAPAR et le HVM-PMP était uniquement un rapport de force conjoncturel durant les élections des membres du bureau permanent au sein de l’Assemblée nationale. Une manière à lui d’annoncer qu’il n’y a aucun conflit entre ces deux entités. A entendre l’ancien MAE, les chefs de partis politiques n’étaient pas au courant des manœuvres qui ont engendré l’élection à Tsimbazaza. Par ailleurs, le fait que Maître Hanitra Razafimanantsoa ait présenté le candidat de la PMP, Jean Max Rakotomamonjy lors de l’élection du président de l’Assemblée nationale, n’a pas été une décision concertée. Quoiqu’il en soit, Pierrot Rajaonarivelo n’a pas manqué de féliciter au passage la nouvelle présidente de la Chambre basse, Christine Razanamahasoa qui est la première femme à occuper ce poste.

Ouverture. Pour ce qui est de la nomination du Premier ministre, le président national du MDM estime que le président est le seul responsable de la formation du gouvernement. Selon lui, le numéro Un d’Ambohitsorohitra a consulté toutes les forces politiques sans exclusion pour que le processus soit inclusif. Hery Rajaonarimampianina se veut en effet être un président rassembleur. D’ailleurs, le MDM ne voit aucun inconvénient à son projet d’ouverture.

Davis R

Share This Post