Honoré Rakotomanana : « Le président et le PM devraient être compatibles »



Jacaranda

L’article 54 alinéa 1 de la Constitution a été largement commenté par Honoré Rakotomanana. Portant notamment sur la nomination du Premier ministre. Cet ancien président de la Haute Cour Constitutionnelle a touché mot sur l’avis émis par la HCC qui fait état que «  la présentation du Premier ministre revient au parti ou groupe de partis légalement constitué lors du dépôt des candidatures et ayant obtenu le plus grand nombre de députés aux élections législatives. Le président de la République nomme le Premier ministre formellement par les députés issus du parti ou du groupe de partis majoritaire ». Ce juriste d’indiquer que cet avis de la HCC n’a pas de force exécutoire. De ce fait, le Président n’est pas forcément obligé de suivre cet avis. Par ailleurs, il estime que le président de la République et le Premier ministre devraient être compatibles. Et ce, dans l’intérêt supérieur de la Nation.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post