Pety Rakotonianina : « Le président doit être libre de choisir ses collaborateurs »



Jacaranda
Le PDS de Fianarantsoa est connu pour sa verve.
Le PDS de Fianarantsoa est connu pour sa verve.

Le  fondateur de Tambatra, Pety Rakotoniaina,  est de nouveau monté au créneau, hier, au Motel de Tanà.  Celui qui n’a pas sa langue dans la poche est allé droit au but pour déclarer que le « président de la République est libre de choisir ses collaborateurs. Laissez-le d’abord travailler ». Le Président de la Délégation Spéciale de Fianarantsoa estime, par ailleurs qu’il faudrait procéder à la réconciliation nationale, l’amnistie et à la libération des détenus politiques. Il est allé même plus loin en annonçant que « même s’il m’avait jeté en prison, on ne devrait pas toujours considérer Marc Ravalomanana comme un ennemi ».  L’Alliance pour la Paix et la Refondation de la Nation (APRN) qu’il préside de déplorer la situation dans laquelle le pays est plongé. Il est grand temps de penser au redressement du pays a-t-il souligné. Il n’a pas manqué de toucher mot à l’avis de la HCC sur l’article 54 de la Constitution. « Il ne faut pas oublier qu’il y a d’autres articles, notamment les articles 55 et 57 », a-t-il soutenu.

Dominique R.

Share This Post