Hery Rajaonarimpianina : « La stabilité du pays prime avant tout »

En marge de la visite du port de Toamasina (hier), Hery Rajaonarimampianina a abordé le domaine d’ordre politique. Concernant notamment la nomination du Premier ministre, « la stabilité du pays prime avant tout », a-t-il indiqué. Cependant, il a souligné au passage que le PM sera nommé d’ici peu. A propos de la Haute Cour Constitutionnelle, le président de la République d’expliquer que le mandat des membres de la HCC a expiré en 2010. Par ailleurs, il a tenu à mentionner que la décision sur l’Interdiction de Sortie du Territoire a été le fruit de la concertation de plusieurs personnes.

Constaté de visu. Pour en revenir à sa visite dans le grand port de l’Est, le président de la République a constaté de visu l’aménagement des infrastructures portuaires. A cet effet, le chef de l’Etat estime qu’« il faudrait rendre concurrentiel  le port de Toamasina qui accuse un peu de retard par rapport aux ports étrangers ». Ainsi, le quai va être rallongé de 320 m. Notons que les bailleurs de fonds sont déjà prêts à financer 400 à 500 millions de dollars pour les travaux d’extension du port de Toamasina. Après la visite du port, le chef de l’Etat a rencontré  les responsables de Sherrit et les autorités locales, à la Grande Résidence. Le problème de délestage a été ainsi abordé. Sur ce point d’ailleurs, Ambatovy en collaboration avec l’Etat malgache vont apporter leur concours pour améliorer l’éclairage de la ville de Toamasina.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication