Nouveau Premier Ministre : La Majorité présidentielle dans l’expectative



Jacaranda
Les députés de la PMP excluent toute éventualité d’une troisième voie suicidaire dans la nomination du futur PM.
Les députés de la PMP excluent toute éventualité d’une troisième voie suicidaire dans la nomination du futur PM.

La Plate-forme pour la Majorité Présidentielle (PMP) maintient son choix sur le Dr Jules Etienne Rolland en excluant toute éventualité d’une troisième voie.

Stand by dans le processus de nomination du nouveau Premier ministre. Les discussions n’avancent pas depuis le dernier Conseil des Ministres de jeudi dernier durant lequel le président Hery Rajaonarimampianina a accordé une prolongation à l’actuel gouvernement dirigé par Omer Beriziky. Tout en affirmant qu’il ne sert à rien de se précipiter dans la nomination du futur chef du gouvernement. Dans les coulisses, on apprend que le nouveau président pourrait reconduire Omer Beriziky, avec certains membres de son gouvernement qui ont fait preuve d’efficacité pendant les deux ans de la transition consensuelle et inclusive. Interrogés sur cette éventualité qui semblerait être cautionnée par la communauté internationale qui veut la stabilité, des proches de l’actuel locataire de Mahazoarivo se défendent de commenter. Par ailleurs, la Plate-forme pour la Majorité Présidentielle semble être dans l’expectative. Et ce malgré le fait que les députés membres de cette plateforme maintiennent leur choix sur le Dr Jules Etienne Rolland qui bénéficie également du soutien sans faille des proches conseillers du président Hery Rajaonarimampianina.

Troisième voie suicidaire. Les députés membres du PMP ne sont pas partants pour une troisième voie qu’ils considèrent comme un choix politique suicidaire pour le président de la République. « Une dérogation de la part du président à l’article 54 de la Constitution serait traduite précocement comme une immaturité politique. », estiment certains d’entre eux. Avant de prévenir : « Au contraire, s’il opte pour une troisième voie en tournant le dos à la PMP qui détient actuellement la majorité avec plus de 95 députés, ce sera l’instabilité politique totale car il n’aura aucune base parlementaire. » La PMP pense que le Dr Jules Etienne Rolland présente le bon profil pour être le Premier ministre. « C’est un homme rassembleur qui a su mettre à ses actifs 95 députés au sein de la PMP. Il est aujourd’hui la croisée de tous les chemins. Son affiliation à la réussite du président Hery Rajaonarimampianina fait qu’il est destiné à travailler avec ce dernier. On le connait davantage par le cordon ombilical, le destin commun qui le lie au président Hery Rajaonarimampianina en lui donnant son numéro 3 gagnant. C’est un tandem naturel et incontournable pour sortir le pays du marasme économique. Le Dr Jules Etienne est un outil précieux entre les mains du président pour cimenter les différentes entités en vue de la réconciliation nationale.», soutiennent les députés de la Majorité présidentielle.

RAJAOFERA Eugène

Share This Post