CRN : Pour une rencontre entre Hery et Zafy

Le CRN revendique la libération des détenus politiques. (Photo Nary Ravonjy)
Le CRN revendique la libération des détenus politiques. (Photo Nary Ravonjy)

La réunion des représentants des 6 provinces issus du Comité pour la Réconciliation Nationale (CRN) a pris fin, hier. Lors de son discours de clôture, Tabera Randriamanantsoa a émis son souhait pour qu’il y ait une rencontre entre le président de la République Hery Rajaonarimampianina et le professeur Zafy Albert. En soulignant que ces deux personnalités ont prôné l’importance de la réconciliation nationale. Il estime ainsi qu’il faudrait prêter main forte au régime actuel. Le CRN lance également un appel au président de la République pour la tenue d’un référendum constitutionnel.

Vérité et réconciliation. Notons que des résolutions ont été prises, lors de cette réunion, citons entre autres, le CRN érigé en tant qu’Institution (avec à la tête Zafy Albert) juge la nécessité d’appliquer dans les meilleurs délais possibles la vérité et réconciliation. Et le tout couronné par le Grand pardon. Ainsi que la libération des détenus politiques et la réouverture des stations privées. Sans oublier pour autant la réconciliation nationale qui mérite d’être appliquée dans les plus brefs délais.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication