Hajarivola Rakotondrahanta : « Jules Etienne est un trait d’union entre la PMP et le Mapar »



Jacaranda
Hajarivola Rakotondrahanta, conseiller spécial du Dr Jules Etienne Rolland.
Hajarivola Rakotondrahanta, conseiller spécial du Dr Jules Etienne Rolland.

Conseiller spécial du Dr Jules Etienne, Hajavola Rakotondrahanta s’exprime sur la nomination du futur Premier ministre.

Midi : On parle actuellement de troisième voie. Votre avis ?

HR : « Le président de la République a promis de restaurer l’Etat de droit. Or, en optant pour cette troisième voie pour nommer le Premier ministre, il risque de bafouer la Constitution et les lois en vigueur. L’article 54 de cette Constitution stipule que la majorité à l’Assemblée nationale présente au président le nom du Premier ministre. Ce que la PMP a fait en présentant Dr Jules Etienne. Par ailleurs, l’actuel directeur de Cabinet du président Henry Rabary Njaka a fixé le deadline de 26 février à 16h pour la présentation du nom du Premier ministre. La PMP s’y est également confirmée. A l’expiration de ce délai, il n’y a eu que deux candidats à la Primature. Donc, une troisième voie est anticonstitutionnelle. »

Midi : « On véhicule également le « Ni…Ni… », c’est-à-dire, ni Haja Resampa, ni Jules Etienne Rolland. Qu’en pensez-vous ? »

HR : « C’est une diversion pour introduire cette troisième voie anticonstitutionnelle. En fait, il y a des gens qui veulent piéger le président de la République avec cette troisième voie pour faciliter son empêchement pour non-respect de la loi fondamentale. J’en profite pour lancer un appel au président à ne pas être tenté de manœuvrer après le remaniement de la HCC. Le président de la République n’est pas lié par l’avis de la HCC qui affirme sa prééminence dans la nomination du futur Premier ministre. C’est un avis et non un arrêt ou une décision. »

Midi : En fait, pourquoi insistez-vous sur la candidature du Dr Jules Etienne ?

HJ : « Le tandem entre le président de la République et le Dr Jules Etienne ne date pas d’aujourd’hui. Le projet de société du président Hery Rajaonarimampianina est celui du Dr Jules Etienne. Le Dr Jules Etienne a déjà commencé sa mission de réconciliateur et de rassembleur en étant arrivé à convaincre certains députés du GPS qui ont choisi au début le camp du Mapar à rallier la PMP. Le Dr Jules Etienne est donc pour nous un trait d’union entre la PMP et le Mapar. Si cet effort de réconciliation continue, il n’y aurait à l’Assemblée nationale qu’un seul bloc solide derrière le président de la République. Par ailleurs, outre le fait qu’il a été présenté par la majorité, le Dr Jules Etienne obtient le consensus de la communauté internationale, du président de la République et bien sûr des députés. Les conditions sont donc remplies pour que Jules Etienne devienne Premier ministre. »

Recueillis par RAJAOFERA Eugène

Share This Post