Augustin Andriamananoro : Son limogeage est à l’origine du clash MAPAR – PMP

Jacaranda

En marge de la cérémonie de passation de pouvoir à la Commune Urbaine d’Antananarivo, le Coordonnateur national adjoint du MAPAR, Augustin Andriamananoro a confirmé l’information selon laquelle le dialogue entre le groupement MAPAR et le « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » (HVM) est rompu. Pour cause, les deux parties continuent de camper sur leur position respective et n’entendent faire aucune concession à propos notamment de la question relative à la nomination du Premier ministre, qui constitue la principale source du bras de fer entre les pro-Rajoelina et les proches collaborateurs du président Hery Rajaonarimampianina. A entendre l’ancien Directeur général de l’Office malgache d’études et de régulation des télécommunications (OMERT), le MAPAR attend désormais la nomination de Haja Resampa. Et ce, dans la mesure où pour l’heure, bien malgré les rumeurs, le président Hery Rajaonarimampianina n’a pas encore rejeté officiellement cette proposition.

Considération. Si l’on se réfère à cette information, la situation est encore loin d’être débloquée et le nouveau Premier ministre ne sera pas encore connu cette semaine, contrairement aux rumeurs qui ont circulé depuis le week-end dernier. D’autant plus que d’après Augustin Andriamananoro, pour le moment, le MAPAR n’a pas encore pris en considération la proposition du HVM qui demande à cette entité de choisir entre Omer Beriziky, Horace Gatien, Jules Etienne et José Vianey. Le limogeage du Coordonnateur général adjoint du MAPAR de la Direction générale de l’OMERT serait l’une des raisons de cette rupture du dialogue entre les deux camps. Ce dernier n’aurait pas été avisé de la décision. « J’ai appris la nouvelle par voie de presse, pourtant, j’ai eu un déjeuner avec l’équipe de la Présidence le même jour », a-t-il annoncé.

Davis R

Blueline Air Fiber

Share This Post