Fonction Publique : Instituer un système de gestion des agents de l’Etat



Jacaranda

Il a été décidé au titre du ministère de la Fonction Publique, lors du conseil du gouvernement d’hier, la proposition en première lecture sur le projet de décret modifiant et complétant certaines dispositions du décret n°2011-175 du 26 avril 2011 instituant le système de Gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois et des Compétences dans la Fonction Publique.

Le présent projet de décret a pour objet de réactualiser la structuration de la gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois et des Compétences (GPEEC) au sein du Ministère chargé de la Fonction Publique qui prévoit notamment la création d’un nouveau service déjà opérationnel, dénommé « Service de la GPEEC ». Il est institué un système de gestion des agents de l’Etat dénommé : Gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois et des Compétences ou GPEEC, s’inscrivant dans le cadre de la réforme de la Fonction Publique.

Plans d’actions. La GPEEC est la conception, la mise en œuvre et le suivi de politiques et de plans d’actions cohérents visant à réduire, de façon anticipée, les écarts entre les besoins en ressources  humaines et celles disponibles dans l’administration publique, en terme d’effectifs et de compétences, en fonction de son plan stratégique ou au moins d’objectifs à moyen terme bien identifiés. Ses principaux objectifs sont, entre autres, de maîtriser les effectifs des agents de l’Etat, fournir une base de données fiable pour la gestion financière des agents de l’Etat, rationnaliser le système de recrutement dans l’administration publique et optimiser et valoriser les compétences des agents de l’Etat.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post