Hery Rajaonarimampianina : « Aucun problème de gouvernance en mon absence »



Jacaranda

H-C-C-(10)Ce déplacement à l’extérieur constituera  une occasion pour le nouvel homme fort du pays de discuter de la relance économique et du développement de Madagascar avec nos partenaires financiers.

En marge de la cérémonie de prestation de serment des trois nouveaux Hauts Conseillers au sein de la Haute Cour Constitutionnelle, le président, Hery Rajaonarimampianina a apporté des éléments d’éclaircissements sur son prochain déplacement à l’étranger afin de mettre fin aux polémiques autour de ce sujet. « Ce déplacement n’aura aucune répercussion sur la gouvernance au pays », a-t-il déclaré. Et de rappeler au passage que Madagascar dispose d’un Premier ministre, d’un gouvernement et des Institutions qui sont bien en place et qui assureront pleinement leurs responsabilités durant l’absence du président de la République. Les Malgaches n’auront donc aucun souci à se faire. Le numéro Un d’Ambohitsorohitra a en effet confirmé que contrairement aux attaques véhiculées par ses détracteurs, il n’y aura aucun risque de vide institutionnel durant son voyage à New-York et à Washington. Hery Rajaonarimampianina a aussi expliqué que ce déplacement à l’extérieur constituera  une occasion pour lui de discuter de la relance économique et du développement de Madagascar avec nos partenaires financiers.

Premier ministre. Le président de la République a également touché mot de la question de la nomination du Premier ministre. « Des négociations sont en cours et la nomination sera officialisée le moment venu », a-t-il annoncé. Et de réitérer que « la nomination nécessite une réflexion ». Dans la foulée, Hery Rajaonarimampianina a rassuré les membres de la presse venus nombreux à Ambohidahy en déclarant que : « vous aurez la primeur de l’information lorsque la décision sera prise ». En tout cas, cette déclaration confirme que contrairement aux rumeurs, le nom du Premier ministre ne sera pas connu avant le départ de la délégation présidentielle pour les Etats-Unis.

Condoléances. Vers la fin d’après-midi, une forte délégation du régime, composée entre autres, du président Hery Rajaonarimampianina, du Premier ministre, Jean Omer Beriziky, du Secrétaire Général auprès de la Présidence, le Général Roger Ralala, ainsi que de quelques membres du Cabinet de la Présidence, s’est rendue à Antohomadinika pour présenter leurs condoléances à la famille du Lieutenant Ranjatomanana Paul Ephraïm. Ce dernier a trouvé la mort mardi dernier à la suite du crash d’un avion de l’Armée du côté d’Arivonimamo. Ce jour, les autorités se rendront au chevet du Lieutenant Sitrakiniaina Andriamamisoa Rabarimisa qui a également succombé à la suite de cet accident.

Davis R

Share This Post