Monima : Commémoration du 1er avril



Jacaranda

Roindefo1er avril 1971 – 1er avril 2014. Le parti Monima commémore ce jour le 43e anniversaire des manifestations populaires qui se sont déroulées dans la partie Sud de la Grande Ile. Faut-il rappeler que ce jour-là, le leader charismatique du parti, Monja Jaona a dirigé un soulèvement populaire pour dire non aux exactions menées par les autorités locales et les tenants du régime qui était alors en place. La population du Sud a dénoncé notamment la perception d’impôts personnels qui ont été institués à l’époque coloniale. Ces manifestations, pourtant organisées pacifiquement ont été réprimées par les Forces de l’ordre. Les affrontements ont fait environ 3 000 morts, selon le Monima. On a également enregistré de nombreuses arrestations et parmi les personnes arrêtées a figuré le président fondateur du parti, Monja Jaona. A la suite de ces évènements, le régime a prononcé la dissolution du parti Monima. D’ailleurs, cette décision n’a été levée qu’après la chute du régime en mai 1972. Actuellement en mission dans le Continent asiatique, l’ancien Premier ministre de la HAT, Monja Roindefo incite le peuple malgache à suivre l’exemple des anciens Monima et de faire preuve de courage, d’abnégation et de sacrifice pour réclamer la Justice sociale, les libertés démocratiques et le progrès. Il a aussi lancé un appel pour le renforcement de l’unité nationale.

Davis R

Share This Post