Indemnités impayées : Grogne des anciens membres du CT



Jacaranda

Le 1er Questeur de l’Assemblée nationale, Jean Michel Henri a expliqué hier que contrairement à ce qui a été annoncé, les avantages des anciens membres du Congrès de la Transition n’ont pas encore été complètement réglés. En effet, selon ses dires, faute de budget y afférant, les CT n’ont pas touché leurs indemnités de carburant pour le mois de février. Faut-il rappeler que ces indemnités de carburant s’élèvent à 600 000 Ariary par mois, par personne. A cause de ces indemnités impayées, les anciens membres du CT expriment leur mécontentement. Par ailleurs, le Questeur 1 a réitéré hier que l’Assemblée nationale actuelle fait également face à un problème de budget. En effet, les 151 membres de cette Institution n’ont pas encore reçu leurs deux mois de salaires (février et mars). Pour cause, jusqu’ici, le gouvernement n’a pas sorti le décret fixant leurs salaires et leurs indemnités. Pourtant si l’on se réfère à Jean Michel Henri, un projet de décret a déjà été remis au ministre des Finances et celui-ci a déjà donné un accord de principe. Par conséquent, l’Assemblée nationale finance ses besoins avec le reste du budget du Congrès de la Transition. Selon les explications, la Présidence refuse de débloquer l’argent de l’Assemblée jusqu’à la formation du nouveau gouvernement.

Davis R

Share This Post