Sénateurs français : Contre l’immixtion de l’Exécutif au Parlement



Jacaranda
Les sénateurs français reconnaissent le Bureau permanent.
Les sénateurs français reconnaissent le Bureau permanent.

Une délégation du Groupe interparlementaire d’amitié France – Madagascar est actuellement dans nos murs. Un groupe de quatre sénateurs composés de Richard Yung, Sénateur représentant les Français établis hors de France et non moins président de ce groupe d’amitié, de François Fortassin, Sénateur des Hautes-Pyrénées, de Christiane Kammermann, également Sénateur représentant les Français établis hors de France et de Thani Mohamed Soilihi, Sénateur de Mayotte. Hier, cette délégation a eu une réunion de travail avec le Bureau permanent de l’Assemblée nationale. Une séance axée notamment sur la question sanitaire, l’éducation et la Justice. En tout cas, les Irma Naharimamy, Abel Zafimahatratra, Jean Michel Henri et Lanto Rakotomanga considèrent cette visite comme « une reconnaissance envers le Bureau permanent élu démocratiquement à Tsimbazaza ». D’ailleurs, le vice-président de l’Assemblée nationale élu dans la Province de Fianarantsoa a laissé entendre que ces sénateurs français sont contre l’immixtion de l’Exécutif dans les affaires du Parlement. Abel Zafimahatratra fait certainement allusion au projet de dissolution du Bureau permanent de l’Assemblée nationale. A noter que cette délégation du Groupe parlementaire d’amitié France – Madagascar restera dans nos murs jusqu’au 6 avril. Mis à part une entrevue avec les autorités malgaches, ces sénateurs français rencontreront également des opérateurs économiques à Antananarivo et à Antsirabe.

Davis R

Share This Post