VPM Botozaza Pierrot : 5 défis majeurs pour le président Hery Rajaonarimampianina



Jacaranda
 Le vice-premier ministre Botozaza Pierrot remettant l’écharpe tricolore aux deux nouveaux députés d’Amparafaravola.
Le vice-premier ministre Botozaza Pierrot remettant l’écharpe tricolore aux deux nouveaux députés d’Amparafaravola.

Le vice-premier ministre en charge de l’Economie et de l’Industrie Botozaza Pierrot a fait le déplacement dans l’Alaotra Mangoro où il a présidé la cérémonie d’investiture de deux députés élus dans le district d’Amparafaravola.  Lors de son allocution, ce membre du gouvernement a touché mot de la situation politique actuelle. Il a déclaré que cette année 2014 est une année de tous les défis. « Défis pour le nouveau président de la République de mettre en place une série de réformes démocratiques pour construire un pays fort, une Nation forte, un citoyen fort et une monnaie forte ; de rattraper le temps perdu et de réaliser pour les générations futures toutes les promesses de développement ; de rétablir la paix et la stabilité politique, d’exploiter nos richesses au service du développement économique de notre pays ; et de remettre à sa place d’antan Alaotra Mangoro, premier grenier à riz de Madagascar pour améliorer et moderniser l’agriculture pour une autosuffisance alimentaire », a martelé le VPM Botozaza Pierrot. Ce dernier a par ailleurs mis l’accent sur la nécessité de reconquérir la confiance des bailleurs de fonds après la rupture de 2009.

Cohabitation. Le vice-premier ministre a lancé un appel à la population d’Alaotra Mangoro en particulier et de Madagascar en général d’aider le nouveau président Hery Rajaonarimampianina à réaliser tous ces grands défis de l’année. Sur la formation du futur gouvernement, Botozaza Pierrot de souligner : « Nous sommes tous des enfants indivisibles de Madagascar. Notre objectif n’est pas seulement la cohabitation dans le nouveau régime, mais également de vivre ensemble dans un Madagascar uni et de regarder ensemble notre avenir dans la même direction. » Sur la nomination du futur premier ministre, ce membre du gouvernement d’estimer : « Le président Hery Rajaonarimampianina doit éviter la précipitation car il faut voir certains détails aussi bien sur le plan politique que juridique. » S’adressant aux deux nouveaux députés d’Amparafaravola,  Rabekijana Hery (Mouvance Ravalomanana) et Rakotobe Emeline (Indépendant), Botozaza Pierrot de déclarer : « Vous aurez la lourde tâche historique de débattre de nouveaux amendements constitutionnels et de poursuivre votre mission législative d’adaptation et de développement du dispositif législatif du pays pour être en adéquation avec les mutations que connaît la société dont la progression des réformes politiques et les exigences du développement accéléré. » En tout cas, le district d’Amparafaravola a connu vendredi dernier une liesse populaire avec l’investiture de ses deux nouveaux députés. La présence du candidat malheureux au 2e tour de la Présidentielle, Jean Louis Robinson, a été signalée.

RAJAOFERA Eugène

Share This Post