Mahafaly Solofonandrasana Olivier : Pour la réforme des textes sur la décentralisation

Le représentant résident pour Madagascar et les Comores de la Banque mondiale, Coralie Gevers, s’est entretenu avec le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mahafaly Solofonandrasana Olivier, hier, au bureau de ce dernier. Notamment sur le Fonds de Développement Local (FDL) sous financement du Projet de Gouvernance et de Développement Institutionnel (PGDI 2/Banque mondiale). Portant surtout sur la décentralisation et qui se réfère à la Politique Générale de l’Etat initiée par le président de la République. Le ministre d’indiquer l’intervention de la Banque mondiale au niveau des 123 communes dans les régions Analamanga, Vakinankaratra, Atsinanana, Alaotra Mangoro et la commune urbaine de Mahajanga. Il a annoncé, par ailleurs, que la réforme des textes sur la décentralisation s’avère nécessaire.

Dispositif. Notons que les dites communes sont appuyées et accompagnées par des prestataires de service depuis 2013, dans le cadre de l’opération communale d’appui intégrée. L’accompagnement couvre plusieurs thématiques, à savoir, le budget participatif, la fiscalité locale, la gestion foncière décentralisée et le dispositif d’anti-corruption. Pour ce faire, le FDL assure la formation, la supervision et le suivi des prestataires et des communes, pendant la mise en œuvre du programme, ainsi que l’organisation de l’évaluation et la capitalisation des acquis.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication