Fête de l’indépendance : Tous les anciens chefs d’Etat invités

Comme à l’accoutumée, plusieurs festivités sont prévues pour la célébration de la fête de l’Indépendance. Il se pourrait que le jour de la célébration du 54e anniversaire de l’Indépendance, des chefs d’Etat africains ne soient pas présents étant donné que cela coïncide avec le sommet de l’Union africaine.

La Présidence a procédé, hier, au dispatching des cartons d’invitation pour la célébration de la fête de l’Indépendance. Près de 2 000 invités sont conviés pour assister aux festivités. Selon une station privée, des cartons d’invitation ont été également envoyés aux anciens chefs de l’Etat et à l’ancien président de la Transition. Pour Didier Ratsiraka, Zafy Albert et Andry Rajoelina, la question ne se pose pas mais qu’en est-il de Marc Ravalomanana ? Etant donné que le passeport de ce dernier devrait être renouvelé et attend de ce fait la signature du ministère des Affaires Etrangères. Or, on est à 8 jours de la fête de l’Indépendance, à moins que ladite signature se fasse avant le 26 juin. Ce qui est fort peu probable.

Comité d’organisation. Par ailleurs, pour les invités de marque notamment les chefs d’Etat africains, il se pourrait qu’ils ne seraient pas présents pour la simple raison que la fête nationale malgache coïncide avec le sommet de l’Union africaine qui aura lieu les 26 et 27 juin prochain. En outre, d’après le comité d’organisation de la fête nationale du 26 juin, 2884 éléments des forces de l’ordre prendront part au défilé. Pour la célébration du 54e anniversaire de l’indépendance du pays, d’autres festivités sont également prévues, entre autres, les podiums et les compétitions sportives. Sans oublier pour autant les feux d’artifice ainsi que les offices religieux. Notons que pour cette année, la fête nationale sera placée sous le thème de « Malagasy mifanome tanana ho an’ny Fampandrosoana », traduction libre les Malgaches s’unissent pour le développement.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication