Mairie d’Antananarivo : Hery Rafalimanana contre Ny Hasina

Jacaranda
Des anciens occupants de l’hôtel de Ville envisagent d’y retourner.
Des anciens occupants de l’hôtel de Ville envisagent d’y retourner.

S’il sera candidat, l’actuel PDS Ny Hasina Andriamanjato aurait au moins deux de ses prédécesseurs comme adversaires de taille.

Sauf revirement, l’actuel PDS Ny Hasina Andriamanjato serait le poulain du HVM à la course vers la mairie de la Capitale. Pour le moment, le fils de l’ancien maire n’est pas affilié au parti présidentiel. D’ailleurs, il n’a pas encore démissionné de la présidence du Fanavaozana, son parti politique d’origine. Force est cependant de constater que Ny Hasina Andriamanjato veut se démarquer de ses prédécesseurs. L’actuel PDS ne cesse ces derniers temps de réaliser des actions pour le développement de la Ville des Milles. Par ailleurs, des anciens PDS se mobilisent et s’affichent même en vue des Municipales à Tana. Dans son compte facebook, Hery Rafalimanana prépare l’opinion tananarivienne à son come back. Nommé Président de Délégation Spéciale d’Antananarivo par le président Marc Ravalomanana, Hery Rafalimanana qui a été présenté par le TIM a été écrasé par Andry Rajoelina qui a obtenu 63,32 % des voix lors des Municipales de décembre 2007 à Antananarivo-Renivohitra. Sa défaite a accéléré la chute du régime du fondateur du Groupe Tiko. Reste à savoir si cette fois-ci, Hery Rafalimanana se présentera en indépendant ou sous les couleurs de l’ancien parti majoritaire.

Candidat naturel. Par ailleurs, l’autre ancien PDS Edgard Razafindravahy, après s’être éclipsé de la scène politique après sa défaite aux dernières présidentielles, commence actuellement à se manifester à travers des déclarations politiques. On lui prête l’intention de se lancer dans la course à la mairie de la Capitale malgré le fait qu’à travers ses déclarations politiques, on a l’impression qu’Edgard Razafindravahy veut avoir un gabarit national en voulant se comporter en chef de l’opposition. A noter qu’Edgard Razafindravahy a obtenu l’onction du Mapar aux dernières présidentielles. Actuellement, il est le candidat naturel de cette plate-forme politique pro-Rajoelina à la mairie d’Antananarivo. Quant à cette plate-forme « Miaraka Amin’i Prezida Andry Rajoelina », elle a pu faire élire 6 députés (sur 12) à Antananarivo-Renivohitra lors des dernières Législatives. Et encore, force est de constater que la cote de popularité de l’ancien président de la Transition semble monter ces derniers temps, notamment dans les bas quartiers. Bref, on s’achemine vers une bataille entre PDS à la mairie de la Capitale.

RAJAOFERA Eugène

Share This Post