Réactions

Monja Roindefo : « Est-ce un tel atelier qui va servir le peuple ? Va-t-il réduire le népotisme et le clientélisme politique ? Des tels ateliers existent toujours mais ce qui manque c’est la volonté politique ».  

Camille Vital : « L’initiative est bonne mais dans la plupart des cas, c’est son application qui laisse à désirer ».

Jean Eric Rakotoarisoa : « On a besoin d’un tel atelier. Mais que les attributions de tout un chacun devraient être claires. Et ce, par le biais d’une loi. Ce n’est que par la suite que l’on va procéder aux communales ».

Razoarimihaja Solofonantenaina : « Un développement à la base, c’est ce que l’on attend de cet atelier ».

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication