Gouvernement : Réconcilier les deux villages protagonistes dans le Sud du pays

Jacaranda

En ce qui concerne l’adoption des textes soumis à l’Assemblée nationale, le pouvoir exécutif est pleinement conscient qu’un délai de 15 jours minimum est nécessaire pour l’adoption des lois organiques et par conséquent une autre session devra être convoquée pour couvrir ce délai. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole du gouvernement, Johasy Eléonore, lors d’un point de presse qui s’est tenu, hier, au ministère de la Population. Le conflit intercommunautaire dans le Sud du pays a été aussi, à l’ordre du jour du conseil des ministres. Suite à l’affrontement entre les villages d’Andranondambo et d’Ambatotsivala, le gouvernement entend procéder à deux cérémonies. « L’une qui fera le deuil selon les standards culturels respectifs des deux camps pour enterrer les morts qui n’ont pas reçu les dignes sépultures d’usage. Et l’autre qui célèbrera la réconciliation par une approche anthropologico-socioculturelle intégrant le rite traditionnel y afférent en présence des autorités gouvernementales en vue d’amorcer une charte de bien vivre ensemble ». Notons que les points de presse des porte-parole du gouvernement s’inscrivent dans le souci d’apporter davantage d’éclairage sur certaines décisions prises en conseil de gouvernement et/ ou en conseil des ministres. Le problème est que sur certains points, la présence du ou des ministres concernés s’avère nécessaire dans la mesure qu’il pourrait y avoir des explications techniques qui ne sont pas forcément maîtrisées par les porte-parole.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post