Assemblée nationale : Rideau sur la session extraordinaire

Jacaranda

La session extraordinaire de l’Assemblée nationale a été clôturée hier dans l’après-midi. Quatre projets de loi ont été adoptés, dont la loi organique sur le CSM (Conseil Supérieur de la Magistrature) et celle relative à la Décentralisation. Hier matin, les députés ont adopté le quatrième projet de loi prévu pour la session extraordinaire qui vient de se terminer. Il s’agit du projet de loi sur la Représentation de l’Etat qui prévoit la nomination des Commissaires Généraux et des Préfets respectivement à la tête des provinces et des Régions. Ces Commissaires Généraux et ces Préfets représentent l’Etat au niveau de ces structures déconcentrées.

Statut particulier. Lors de la cérémonie de clôture d’hier, le président de l’Assemblée nationale Jean Max Rakotomamonjy a fait savoir qu’un projet de loi sur les trois communes urbaines à statut particulier dont Antananarivo-Renivohira, Nosy-Be et Sainte-Marie sera encore soumis à l’adoption des députés au cours d’une autre session extraordinaire, ou lors de la prochaine session ordinaire de mois d’octobre, qui doit être une session budgétaire. A rappeler que les dispositions relatives au cas de ces trois communes urbaines ont été retirées de la Loi sur la Décentralisation après les polémiques interminables sur le découpage d’Antananarivo-Renivohitra.

R. Eugène

Telma Fibre Vibe

Share This Post