Front des opposants : « La séparation des pouvoirs n’est pas respectée »

Jacaranda

Le comité préparatoire du conclave des opposants des 20 et 21 derniers a procédé à la restitution de la Charte des opposants, hier, au restaurant « Mon Goûter ». Et qui a vu la présence de Lalatiana Ravololomanana, Alain Ramaroson, Guy Maxime Ralaiseheno, Cyrille Rasambozafy, Toavina Ralambomahay et Jacques Aimé Raharinirina, pour ne citer qu’eux. Par contre, l’on a noté l’absence de Tianasoa Freddy et consorts ainsi que de Max Fabien. Dans ladite Charte, il a été mentionné entre autres que « la séparation des pouvoirs n’est pas respectée, le gouvernement n’est ni crédible ni stable, nos forces armées sont divisées en faction par les politiciens et Madagascar a été malade de ces politiciens…».

Cohésion. Même si le front des opposants a expliqué qu’il a invité le GPPO de Tianasoa Freddy, cette plate-forme n’a pas daigné honorer de sa présence cette restitution de la Charte des opposants. Il en est de même pour Max Fabien et Henri Rakotomalala dit Riri-Be qui ont également brillé par leur absence. Force est cependant de constater que la cohésion des opposants reste pour le moment aléatoire. Et ce, malgré les différentes réunions et tentatives pour atteindre ce but.

Opposants. Pour en revenir à la réunion de « Mon Goûter », faut-il rappeler que le comité préparatoire est issu de l’initiative d’une petite équipe de politiciens pour redonner vie au front des opposants. La première réunion a eu lieu au Radama Hôtel, suivie d’autres réunions à Ivandry et à Andavamamba. Le tout a été couronné par le conclave qui s’est tenu au restaurant « Mon Goûter » les 20 et 21 juin dernier. Notons que la publication officielle de la Charte aura lieu le 6 septembre prochain.

Dominique R.

Blueline Air Fiber

Share This Post