« Hiaraka Isika » : Pour plus de rigueur gouvernementale

Jacaranda
Malement Liahosoa, le député « Hiaraka isika» d’Ampanihy Ouest.
Malement Liahosoa, le député « Hiaraka isika» d’Ampanihy Ouest.

Des politiciens ont tiré des leçons de l’adoption très mouvementée de la Loi sur la Décentralisation à l’Assemblée nationale. Pour le parti politique « Hiaraka Isika » qui a présenté le Gal Camille Vital aux présidentielles, le gouvernement devrait faire preuve de plus de rigueur et de solidarité face au Législatif. « Le ministre de l’Intérieur était seul devant les députés lors de l’adoption du projet de loi organique sur la Décentralisation, alors que ce projet a été élaboré par le gouvernement. Ce n’est pas l’unique affaire du ministère de l’Intérieur. A la prochaine fois, il faudra plus de rigueur et de solidarité gouvernementale. », souligne le député « Hiaraka isika » élu à Ampanihy Ouest, Malement Liahosoa. Quoi qu’il en soit, « Hiaraka Isika » confirme son soutien au régime en place. « Ce n’est pas nous qui allons bloquer les projets de loi soumis par le gouvernement à l’Assemblée nationale. », précise Malement Liahosoa.

Position.  Parlant de la position des députés « Hiaraka Isika » vis-à-vis de cette loi sur la décentralisation, ce membre du bureau permanent de l’Assemblée nationale d’expliquer : « Le groupe parlementaire « Hiaraka isika » était le seul groupe qui a annoncé officiellement sa position vis-à-vis de cette loi. Nous ne nous sommes pas contentés de déclarer notre adhésion à cette loi. Nous avons concrètement contribué à son adoption car face aux tentatives visant à la torpiller, nous nous sommes efforcés de maintenir le dialogue pour faire aboutir un processus. » Le député Malement Liahosoa de rappeler : « Il ne faut pas oublier que la Constitution de la IVe République qui est la base légale de cette loi sur la Décentralisation, a été l’œuvre du gouvernement de Camille Vital. A l’époque, nous avons prôné une décentralisation concertée qui favorise le développement local. »

Réconciliation. En ce qui concerne la réconciliation nationale qui suscite des polémiques en ce moment, cet élu de « Hiaraka isika » d’estimer : « Cette réconciliation ne doit pas se limiter entre l’actuel président de la République et les anciens présidents. Une véritable réconciliation profite à tous les Malgaches. C’est donc d’abord de résoudre les problèmes socio-économiques de Madagascar dont la pauvreté, l’insécurité, l’enclavement pour certaines zones de l’île. Une véritable réconciliation passe par un développement équilibré. » Bref, le parti « Hiaraka Isika » du Gal Camille Vital n’envisage pas de basculer dans l’opposition.

Recueillis par R. Eugène

Share This Post