Affaires nationales : Sylvain Rabetsaroana sort de son silence

Jacaranda
Sylvain Rabetsaroana estime que la priorité des priorités reste l’insécurité. (photo Nary Ravonjy)
Sylvain Rabetsaroana estime que la priorité des priorités reste l’insécurité. (photo Nary Ravonjy)

L’ancien sénateur Sylvain Rabetsaroana est sorti de son silence après avoir observé le mutisme durant un certain temps. Il en a donné les raisons. «J’ai fait exprès de ne rien dire. Les tâches qui attendent les nouveaux dirigeants seront ardues. Le laisser-aller a beaucoup régné auparavant. Je n’aime pas trop critiquer. Je leur ai laissé le temps de travailler». Tout en soulignant au passage que les dirigeants n’étaient-là que depuis quelques mois. Toutefois, il propose qu’il faille se donner la main pour sortir le pays de sa situation actuelle. Message adressé à l’endroit des politiciens. Par ailleurs, pour le président d’honneur du PNJ-Mazava, la priorité des priorités reste l’insécurité.

L’homme d’affaires qu’il est n’a pas manqué également d’aborder le volet économique. Il estime que l’on devrait protéger les produits sans pour autant se verser dans le protectionnisme. Dans la même foulée, il pense également qu’il faudrait installer davantage des industries de transformation dans la Grande île.

Dominique R.

Share This Post