CENI-T et Société civile : 605 millions d’ariary pour l’enregistrement des électeurs

La CENI-T a signé un protocole d’accord avec les représentants des trois organisations de la société civile regroupées en consortium, hier, en son siège à Alarobia. Il s’agit notamment de Ernest Razafindraibe président national du Kmf-Cnoe, Jeremy Rabesahala, président de l’ONG Tolotsoa et de Eric des Pallières directeur de l’«Electoral Reform International Services » (ERIS). Un projet qui a été financé par le ministère des Affaires Etrangères britannique pour un montant de 425 millions d’ariary et par l’Union européenne avec la somme de 180 millions d’ariary. Le tout s’élève à 605 millions d’ariary. Et ce, entrant dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet d’audit scientifique du fichier électoral, intitulé « Contribution de la société civile pour une réforme de l’enregistrement des électeurs à Madagascar ». Les objectifs de ce projet, d’une durée de 7 mois, sont de renforcer la capacité des Organisations de la Société Civile malgache dans l’utilisation de la technique d’observation par échantillonnage. Et ceci, afin de permettre aux OSC de devenir une force de propositions crédibles et constructives. Toujours est-il que le but de ce projet est d’avoir une liste électorale plus fiable.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication