Réconciliation du FFKM : Dans l’attente des décisions politiques

C’est le stand-by au niveau du FFKM qui a tenté de se rattraper face aux appels et aux critiques des simples citoyens. D’après un membre du Sefip, un organe d’exécution et de réflexion au sein du Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar, cette situation est indépendante de la volonté des dirigeants religieux, mais dictée par la volonté politique des dirigeants et d’autres concernés. Selon notre interlocuteur, le FFKM ne peut rien faire sans l’accord du président Hery Rajaonarimampianina et les quatre anciens présidents, à savoir Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka, Albert Zafy et Andry Rajoelina. A rappeler que le président Hery Rajaonarimampianina s’est déjà déclaré prêt pour la réconciliation nationale.

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication