Election OJM : CMPM contre AJD

Jacaranda

L’élection du président de l’Ordre des Journalistes de Madagascar reste toujours d’actualité. Il y en a ceux qui sont contre la tenue du deuxième tour qui devrait avoir lieu le 19 novembre prochain. Et d’autres qui sont pour. Ainsi, dans un communiqué remis à la presse, la « confédération des médias privés de Madagascar » (CMPM) estime que c’est pour faire « face aux manipulations et manœuvres du peu qui reste comme membres de la commission électorale…la CMPM appelle au boycott du second tour de ce simulacre d’élection du président de l’OJM et a fait savoir que, en cas de forcing pour la tenue de celle-ci, elle ne reconnaîtra pas le bureau qui en sera issu ».

Médiateur. En revanche, l’« Alliance des journalistes démocrates » (AJD) pense que pour ceux qui sont contre la tenue du second tour « çà s’appelle de la mauvaise foi ». Et d’ajouter que « c’est une équipe de mauvais perdants. Malgré toutes ces manœuvres, il faut rester calme et se pencher sur le deuxième tour ». Mais un autre intervenant entre en jeu. En effet, Fano Rakotondrazaka de la CENI-T se pose en médiateur, il invite ainsi ses confrères à venir ce jour à la Bibliothèque nationale pour trouver une issue à la situation actuelle.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post