Ignace Randriamamiarizafy : « Son nom figure dans la liste des 109 »

Jacaranda

L’ancien membre du Congrès de la Transition issu de la mouvance Ravalomanana, Ignace Randriamamiarizafy, s’insurge contre la position des représentants de la Mouvance Rajaonarimampianina et les déclarations faites hier par le locataire d’Ambohitsorohitra à Ivato. « Le président Rajaonarimampianina était l’un des acteurs de la crise de 2009. Son nom figure dans la liste des 109 personnalités que l’Union africaine avait sanctionnée à l’époque. », dénonce-t-il. Avant d’enfoncer le clou : « L’actuel président a fait partie en tant que ministre des Finances du premier gouvernement de Camille Vital que la communauté internationale n’a pas reconnu. »

7 février. Concernant Andry Rajoelina qui réclame la Justice avant la vérité et la réconciliation, l’ancien CT Ignace Randriamamiarizafy d’affirmer : « Andry Rajoelina est le premier responsable de la tuerie du 07 février, car il a envoyé ses partisans dans une zone rouge. » Cet ancien parlementaire de la Mouvance Ravalomanana de se poser la question : « Président de la Transition et ministre des Finances à l’époque, qu’est-ce que Andry Rajoelina et Hery Rajaonarimampianina ont fait de l’argent obtenu de la vente de l’avion Air Force One ? »

Eugène

Telma Fibre Vibe

Share This Post