Rasolo André et réconciliation nationale : « Le Président dispose de la force exécutoire »

Jacaranda
Rasolo André professeur de sociologie politique.
Rasolo André professeur de sociologie politique.

A l’instar des hommes politiques, le professeur de sociologie politique, Rasolo André, apporte son point de vue sur les affaires nationales. « On parle toujours de réconciliation nationale, mais c’est surtout des marchandages sur celui ou ceux qui va la diriger qui priment». Ce membre de la société civile estime ainsi que le Président de la République, en tant que seule force exécutoire, doit diriger la réconciliation nationale. En revanche, les autres entités telles que le FFKM, le FFM et le CRN vont apporter leurs contributions, et à chacun sa spécialité pour la concrétisation de la réconciliation nationale.

Révision. En outre, ce professeur de sociologie politique mise sur l’importance d’une décentralisation effective et réelle. « Il devrait y avoir une révision du budget, concernant notamment la décentralisation », a-t-il souligné. Sur ce point d’ailleurs, des discussions devraient avoir lieu entre le pouvoir législatif et exécutif.

Dominique R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post