Faravohitra : Les députés TIM convoqués par Lalao Ravalomanana

L’ancienne Première Dame va présider ce matin à Faravohitra une réunion d’importante capitale et déterminante sur la position de la Mouvance Ravalomanana par rapport au régime en place.
L’ancienne Première Dame va présider ce matin à Faravohitra une réunion d’importante capitale et déterminante sur la position de la Mouvance Ravalomanana par rapport au régime en place.

Il y a urgence dans le camp Ravalomanana après la visite écourtée de l’ancienne Première Dame à Antsiranana.

L’ancienne Première Dame a été obligée d’écourter sa visite auprès de son mari Marc Ravalomanana à Antsiranana. Elle a regagné hier matin la Capitale, avec comme urgence la convocation de tous les députés TIM à une réunion qui se tiendra ce matin à partir de 8h. C’est pour la première fois que l’épouse de l’ancien président dirige une réunion des députés de l’entité politique de la Mouvance Ravalomanana à l’Assemblée nationale. D’après nos sources, la réunion de ce matin permettrait d’une part de discuter de l’évolution de la situation politique à Madagascar dont notamment le cas de l’ancien exilé d’Afrique du Sud, et d’autre part de transmettre les consignes de ce dernier sur les décisions à prendre dans les prochains jours. A rappeler que quelques jours seulement après l’arrestation musclée de Marc Ravalomanana à son domicile à Faravohitra, les 21 élus du TIM ont déclaré leur basculement dans l’opposition. Quelques jours après cette déclaration officielle, ces élus se sont rétractés en décidant de rester dans la PMP (Plate-forme pour la Majorité Présidentielle).

Importante prise de décision. Malgré les rumeurs qui circulent sur les conditions de détention de Marc Ravalomanana à l’Amirauté d’Antsiranana, on peut s’attendre à une importante prise de décision ce jour à Faravohitra. Il serait temps pour la famille politique de l’ancien président de retirer définitivement son soutien au régime de Hery Rajaonarimampianina. Cela permettrait aux élus de la Mouvance Ravalomanana de sauver leur face après le revirement à 180° qui a complètement terni leur image. A noter que les 21 députés de la Mouvance Ravalomanana étaient unanimes sur la décision de basculer dans l’opposition, mais ce revirement les a divisé. Selon certains d’entre eux, ce revirement a été dicté par quelques dirigeants de la Mouvance qui s’accrochent à leur « Seza » au détriment de l’intérêt général de l’entité politique qu’ils représentent. Le ministre de l’Agriculture Rolland Ravatomanga a été particulièrement épinglé. En tout cas, force est de constater que si Lalao Ravalomanana prend directement en main l’affaire interne de la Mouvance Ravalomanana en réunissant les élus du TIM à son domicile à Faravohitra, c’est parce qu’elle n’aurait plus confiance à certains leaders de cette entité politique.

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication