VPMAM : Etre partie prenante à la réconciliation nationale

Jacaranda

Le « Vondron’ny Mpanohitra manaraka ny ara-dalàna » (VPMAM) estime que l’opposition ne doit pas être écartée dans les processus de résolution de la crise, mais est aussi appelée à émettre son point de vue et proposer des solutions dans la direction des affaires nationales. Soit à être partie prenante à la réconciliation nationale. Le communiqué fait état également d’une réunion des différentes entités qui composent l’opposition et des représentants issus des 22 régions, laquelle sera organisée incessamment. Ce groupement des opposants légalistes de Madagascar estime aussi qu’«on ne doit plus confier l’avenir de la Nation aux seules mains des personnes ayant des intérêts particuliers à protéger ».

recueillis par Dominique R.

Share This Post