Cl Coutiti : A la tête d’une Fédération des Détenus Politiques

Les dirigeants du FFM face aux membres de la FEDEMA. (Photo Nary Ravonjy)
Les dirigeants du FFM face aux membres de la FEDEMA. (Photo Nary Ravonjy)

Cette fédération regroupe les détenus politiques de 2002 à 2009. Les membres de la FEDEMA ont rencontré ainsi, hier, les dirigeants du FFM. Le sujet a porté probablement sur leur indemnisation.

Une nouvelle association a vu le jour. En effet, le colonel Coutiti Assolant a mis en place la Fédération des Détenus Politiques de Madagascar (FEDEMA). Il en est le co-président pour le quota des militaires. En revanche, Rakotomalala Henri dit Riribe est l’autre co-président pour le quota des civils. Et comme son nom l’indique, cette fédération regroupe les détenus politiques de 2002 à 2009. Les dirigeants de la FEDEMA ont rencontré ainsi les responsables du FFM, hier, à Ampefiloha. D’ailleurs, cette fédération se dit prête à travailler de concert avec le FFM. Et ce, entrant dans le cadre de la réconciliation nationale.

Préjudices. Les détenus politiques membres de cette fédération ont probablement remis une demande d’indemnisation au « Conseil pour la réconciliation malgache » pour les préjudices qu’ils ont subis en prison. D’après les explications de Max Fabien Andrianirina, vice-président de ladite association, concernant l’indemnisation, on s’est référé au droit international, qui est de l’ordre de 400 dollars par jour. Cela va se chiffrer à des milliards et des milliards d’ariary. Toutefois, il a tenu à souligner que c’est la Cour suprême qui décide en dernier ressort qui sera amnistié.

Pillage. En parlant toujours d’indemnisation, qu’en est-il de ceux qui ont été victimes de pillage et de vandalisme le 26 janvier 2009. C’est le cas notamment du groupe TIKO, lequel a été d’ailleurs étudié avec l’ancien ministre de l’Industrie Jules Etienne, et qu’en sera la suite avec le ministre actuel ? Sans parler des petits opérateurs qui ont eu de la peine à se relever après ce lundi noir. Et pour les familles des victimes du 7 février 2009. Quelle procédure va-t-on aussi adopter pour déterminer leur indemnisation?

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication