HVM-TIM-MAPAR : A la recherche des candidats crédibles aux Communales

Jacaranda
Aux Communales, qui sont des élections de proximité, les électeurs se réfèrent plus à la personnalité des candidats qu’aux partis politiques qui les présentent.
Aux Communales, qui sont des élections de proximité, les électeurs se réfèrent plus à la personnalité des candidats qu’aux partis politiques qui les présentent.

La chance des grandes formations politiques de gagner les futures Municipales au niveau des grandes villes stratégiques dépendra de la crédibilité des candidats qu’elles présentent.

Le dépôt de candidature aux Communales du 17 juillet 2015 sera ouvert dans 17 jours, c’est-à-dire le 03 mars. Les grandes formations politiques s’agitent actuellement pour identifier les candidats crédibles à présenter dans les communes urbaines stratégiques de Madagascar. Parmi ces communes urbaines stratégiques figurent Antananarivo, Antsirabe, Tamatave, Fianarantsoa, Toliara, Mahajanga et Antsiranana. Ces grandes villes sont actuellement dirigées par des PDS. Si pour la Commune urbaine d’Antananarivo, le TIM aurait déjà sa candidate en la personne de Lalao Ravalomanana, le HVM et le Mapar sont actuellement à la recherche de candidats crédibles qui ne leur permettraient pas de perdre la Capitale. Paul Rabary et Jaobarison Randrianarivony du « Hery Vaovao ny Madagasikara » ne ménagent pas leurs efforts pour que leur casting sorte un nom qui pourrait obtenir la confiance des Tananariviens. Les noms de l’actuelle ministre de la Population, Onitina Realy, et de l’actuel PDS, Ny Hasina Andriamanjato, figurent parmi les noms qui circulent au sein du parti présidentiel. Du côté du Mapar, c’est encore l’attente. D’ailleurs, son chef de file Andry Rajoelina n’est pas encore au pays.

Deux villes à ne pas perdre. Après la Capitale, deux grandes villes connues pour leur potentialité économique et le nombre élevé de leur population ne sont pas politiquement à perdre. Il s’agit d’Antsirabe et de Tamatave. Les Municipales dans ces deux grandes villes seraient très disputées entre le TIM, le HVM et le Mapar. Lors du second tour de la Présidentielle, c’est le candidat de Marc Ravalomanana Jean, Louis Robinson, qui a gagné dans la ville d’Antsirabe avec 57,75 % des voix, tandis que c’est le candidat Hery Rajaonarimampianina qui a remporté à Tamatave Ville avec un score de 61,84 %. A Tamatave ville, le candidat qui sera présenté par le MTS de l’actuel ministre des Travaux Publics, Rolland Ratsiraka, qui a son assise dans le Grand Port, ne sera pas à négliger. Dans les autres grandes villes comme Toliara, Mahajanga, Fianarantsoa et Antsiranana, la bataille serait rude entre le HVM, le TIM et le Mapar. Les Indépendants pourraient faire des surprises. Après ces ex-chefs-lieux de province, les grandes formations politiques visent les communes urbaines de deuxième catégorie comme Ambatondrazaka, Sambava, Fort-Dauphin, Nosy Be, Sainte-Marie, Moramanga, Morondava… Bref, les futures Communales seraient une occasion pour les grandes formations de mesurer leur force et leur envergure.

R. Eugène

Share This Post