Hery Rajaonarimampianina : Séjour éclair à Harare



Jacaranda
L’entretien entre les deux hommes a duré 2 heures.
L’entretien entre les deux hommes a duré 2 heures.

Après avoir procédé jeudi à l’inauguration du barrage d’irrigation Migodo I à Ankilizato, dans la Région Menabe, le chef de l’Etat a franchi le Canal de Mozambique.

L’avion présidentiel a atterri vers 16 heures (heures locales) à Harare où il s’est rendu à l’invitation de Robert Mugabe qui est à la fois président de l’Union Africaine et président de la SADC. C’est à ce double titre qu’il s’est enquis de la situation dans la Grande Ile auprès du président Hery Rajaonarimampianina qui a dressé le bilan de ses 18 mois au pouvoir, c’est-à-dire depuis le retour de Madagascar dans le concert des Nations en général et au sein de l’UA et de la SADC en particulier.

Stabilité. La résolution de mise en accusation votée par l’Assemblée nationale et rejetée par la HCC, a été notamment évoquée lors de la rencontre entre les deux hommes. Robert Mugabe a félicité pour l’occasion son homologue malgache qui n’a pas été déchu de son mandat. « Pas de développement sans stabilité et paix », a fait remarquer le président de l’UA et de la SADC au cours de l’entretien qui a duré 2 heures, même si c’était un séjour éclair.

Sainte-Marie. Le président de la République – accompagné par son conseiller spécial Jaobarison Randrianarivony – est arrivé à Ivato hier en début d’après-midi. Il a aussitôt embarqué à bord d’un autre appareil pour rejoindre Sainte-Marie où se tient à partir de ce jour le festival des baleines qui est d’ailleurs parrainé par la Première Dame, Voahangy Rajaonarimampianina. Avec au programme, des expositions à Ambodifotatra, des projections de films, des conférences, des spectacles et un carnaval. En attendant, un congrès mondial sur ces cétacés s’est tenu hier à l’hôtel Soanambo. « Ces mammifères marins jouent un rôle important dans l’équilibre écologique et dans l’économie d’un pays maritime comme Madagascar », a fait remarquer le ministre de l’Ecologie, de la Mer et des Forêts Ralava Beboarimisa, devant une parterre de scientifiques et chercheurs venus des quatre coins des …océans.

R. O


Share This Post