Drapeau malgache bafoué à La Réunion : Le gouvernement malgache interpelle la France



Jacaranda
La ministre des Affaires Etrangères, Atallah Béatrice, offensée par les agissements d’un agent du COJI qui a bafoué le drapeau malgache à La Réunion.
La ministre des Affaires Etrangères, Atallah Béatrice, offensée par les agissements d’un agent du COJI qui a bafoué le drapeau malgache à La Réunion.

Le ministère des Affaires Etrangères malgache ne reste pas indifférent devant l’incident qui a humilié le pays à La Réunion.

L’affaire relative aux agissements d’une dame qui a humilié le drapeau de Madagascar  lors de la remise de médaille à une athlète malgache dans le cadre de la 9e édition des Jeux des Iles de l’Océan indien semble être loin d’être close. Et ce, malgré le fait que le Comité d’Organisation des Jeux des Iles (COJI) a déjà présenté ses excuses au ministre des Sports malgache, Jean Anicet Andriamosarisoa, pour « cet acte qui a pu offenser l’honneur du peuple Malagasy ». Hier, l’Etat malgache, par le biais du ministère des Affaires Etrangères, a exprimé publiquement sa profonde indignation. « Le ministère, tout comme le peuple malgache en général et les athlètes participant aux Jeux en particulier, se sent profondément humilié et offensé par le geste outrageux de la personne en question osant ouvertement bafouer la dignité, l’honneur ainsi que la souveraineté de l’Etat malagasy », souligne un communiqué du ministère des Affaires Etrangères.

Réagir officiellement. Par ailleurs, le même communiqué de faire savoir : « Le ministère des Affaires Etrangères ne pourra passer sous silence cet acte odieux au drapeau national de la République de Madagascar, symbole de la souveraineté nationale, et qu’il a déjà demandé par voie diplomatique au Gouvernement français de réagir officiellement à cet incident et de lui communiquer les mesures prises à l’encontre de l’auteur de cet acte aussi bien incriminable que répréhensible. Le ministère des Affaires Etrangères réaffirme son soutien indéfectible à tous les membres de la délégation malagasy participant à la 9e édition des jeux des Iles de l’Océan Indien ». Bref, l’incident protocolaire qui s’est passé à La Réunion dans le cadre des Jeux des Iles de l’Océan Indien risque d’engendrer un incident diplomatique entre le l’Etat malgache et le gouvernement français si celui-ci ne réagit pas dans un délai raisonnable. L’incident est intervenu au moment où la nouvelle ambassadrice de France, Véronique Vouland Aneini, se prépare à venir à Madagascar pour remplacer François Goldblatt.

Rappelé par Paris. Les relations diplomatiques entre Paris et Antananarivo étaient tendues ces derniers temps. A peine deux ans et demi après le début de sa mission, François Goldblatt a été rappelé par Paris de façon précipitée. Le dernier 14 juillet a été la dernière fête nationale française passée dans la Grande île par ce diplomate français. A propos du cas de François Goldblatt, la Radio France Internationale d’affirmer : « Les autorités malgaches ont demandé à la France de le remplacer car les relations entre l’ambassadeur et les autorités d’Antananarivo étaient devenues tendues. » A noter que François Goldblatt n’a pas été déclaré persona non grata. L’ambassadeur n’a pas fait l’objet d’une procédure d’expulsion, certes, mais les autorités malgaches auraient fait des démarches à Paris et auraient beaucoup insisté pour que François Goldblatt parte. Pour certains observateurs, on a assisté à un scénario à la Le Lidec.

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

12 Comments - Write a Comment

  1. · Edit

    Le fait de se faire arracher le drapeau Malgache ne vous a rien fait du tout c’est que vous n’avez aucun fibre Malgache et on ne vous en veut pas. Ça n’a rien à voir avec le délestage.C’est un problème d’ordre économique ALORS QU’ON PARLE D’UN DRAPEAU NATIONAL, C’EST TOUT PEUPLE DERRIÈRE CE DRAPEAU, si vous n’êtes Malgache que de nom seulement, ne vous mêlez pas de ce qui ne vous regarde pas. Riche ou pauvre le peuple Malgache a de la dignité qu’on ne peut bafouer comme ça publiquement

  2. J’aimerais bien bafoué trois couleur aussi comme euuh! Bleu, Blanc & rouge tiens..

  3. malgache devrait faire comme les Comores, sans hésitation, porter atteinte à l’intégrité national, il faut agir immédiatement, la France et ces citoyens doivent comprendre que la génération montante n’a pas le même l’estime qu’avaient nos parents pour la France, au contraire la France nourrit de plus en plus la haine dans nos cœur et âmes. quand les Maorés ont defilé avec le drapeau tricolore et violé au passage la charte pourquoi les membre de l’organisation ne le leur ont pas arracher. et pourquoi arracher le drapeau malgache au main de ce jeune. c’est un mepris, cette France ne cesse de mepriser nos peuple. il croit que le fait de pouvoir mettre au pouvoir dans nos pays ces marionnette, elle est aussi capable de nous mepriser

  4. · Edit

    Oui avocaton, très peu d’informations il est vrai mais assez pour savoir que les mahorais ont chanté « La marseillaise  » avec un drapeau tricolore non pas sur le dos il est vrai mais bien visible quand même. Et pour ce qui est de cesser les relations, vous peut-être n’aviez rien à y perdre mais pas vos dirigeants qui au contraire feront tout et vraiment tout (quitte à provoquer une guerre civile comme ils le provoquent un peu partout mais comme nous n’avons pas les mêmes informations, vous l’ignorez sûrement) pour rester (ou plutôt) avoir la main mise sur Madagascar. C’est simple, transposons la situation, peut-on imaginer une malgache faire le même acte ?

  5. Je suis profondément deçue par la personne qui a osé bafoué le drapeau national malgache..elle n’avait pas du tout le droit de le faire quelque soit la raison.. Elle aurait pu mettre sa pate ailleurs,mais la jalousie la mène dans un état vraiment fou..sauvage…franchement vous n’êtes pas digne de ce que vous êtes les francais..
    Faut vraiment que vous révisez ce que c’est le respect

  6. P..c… Je m’attendais à celle là !!? C’est impressionnant !
    garder pour vous et votre famille votre art d’autoflagellation .
    Je ne sais pas ou vous aviez mis votre fierté !?
    JE VOUS DIRAIS QU’UNE NATION N’A PAS BESOIN D’ËTRE RICHE
    POUR ETRE SOUVERAINE et Madagascar n’est pas pauvre c’est justement ce genre de réaction , ce genre de réactivité cet art de mikonainainaina an-tsena qui font que les Malagasy restent dans la pauvreté alors que bien de richesses leurs sont affectées !! !

  7. Si elle avait aussi retire le drapeau Francais apres que les Mahorais ont gagne l’epreuve de Javelot, il n’y aurait pas eu autant de problemes. Et si elle n’avait pas froisse notra drapeau comme un vulgaire torchon….bah il n’y aurait paseu de problemes du tout. il existe des moyens plus respectueux pour retirer un drapeau.

  8. il y avait un réglement pour tous concernant le drapeau, pourquoi Madagascar s’amuse à bafouer les règles établies, pour ensuite manifester « au racisme » français. Décidément la France devrait cesser toute relation avec ce pays, ensuite, n’y a t’il rien du plus important pour un peuple qui n’a que très peu d’informations, informations toujours partisanes bien sûr, les politiciens, comme dit bien Andry Rack devraient plutôt s’occuper de l’état général du pays, et pour finir, quand on regard bien la vidéo, ce drapeau n’a pas été « arraché » des mains de la jeune fille, celle-ci a fait le geste de le tendre, sans-doute avait-elle incitée à tort à monter sur le podium avec le drapeau, ce qui est de la provocation

  9. Interpelle n’est pas suffisant , il faut passer à l’acte , trouver la personne responsable de l’obliger de prendre la parole , je ne sais pas au près du son ministère de la culture et dire en vive voie devant tout le monde qu’elle n’est pas cultivé c’est la raison pour la quelle qu’elle agi de cette façon alors que Madagascar est un pays qui a de la valeur culturelle qu’on devra respecter.
    Acteur culturel à Madagascar

  10. Ce n’est pas que notre pays est pauvre qu’on peut se laisser bafouer et humilier comme cela. Merci Mme La ministre pour l’action.

  11. C’est bien cet article mais Madagascar fait toujours partie du top 5 des pays les plus pauvres de la planète et le délestage bat des records, et, à ce que je vois, ça n’interpelle personne dans la politique malgache.

  12. c’est le moment opportun pour remettre sur table la relation entre l’Etat malagasy et la France,

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.