Antsiranana : Les communales un test pour le HVM

Jacaranda

A l’instar des autres formations politique, le HVM a également élevé le ton, concernant notamment les élections communales. Sur ce point, les membres de ce parti à Antsiranana ont tenu une conférence de presse, le week-end dernier. Selon son coordinateur régional Amido, « on a fait circuler des bruits que le HVM a utilisé des fonds importants, lors de la campagne électorale. Ce qui n’est pas vrai, car on a soutenu le programme du gouvernement portant notamment sur le développement. Etant donné que ce parti travaille en étroite collaboration avec le pouvoir ». Il a cité, entre autres, le projet PIC II et la réhabilitation de la route Ambilobe-Antsiranana. Le coordinateur national a également souligné que « les communales servent de test pour ce parti, vu que c’est le plus jeune parti du pays». Pour ce dirigeant du HVM d’Antsiranana, jusqu’à preuve de contraire, l’on ne saura qui va vraiment remporter les élections qu’après les résultats officiels.

Recueillis par Dominique R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Les candidats de l’opposition ne seront guère contents des résultats, ils espéraient accéder à la trésorerie et s’enrichir sur le dos du peuple. A chaque élection, dans ce pays, il faut toujours s’attendre à des contestations de la part des perdants.

  2. C’est facile d’accuser mais de prouver ce que l’on avance, serait-ce possible? A chaque régime, son opposition et maintenant c’est le parti au pouvoir d’Antsiranana qui en fait les frais. Pourquoi s’acharner sur le pouvoir actuel? pour la simple raison de nuire à la réputation du régime Rajaonarimampianina. Or, seul le régime actuel peut prétendre à l’établissement du développement ainsi que de la paix sociale

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.