Toliara – Communales : Tribunal administratif inondé de requêtes des candidats

Jacaranda

Le dernier dépôt de dossiers de requêtes auprès du tribunal administratif de Toliara, par rapport aux élections communales du 31 juillet, était fixé pour le 10 août 2015. Mais, jusqu’à hier, plusieurs centaines de requêtes ont déjà été déposées et 250 autres ont été reçues par les greffes. Les dossiers envoyés en vague par mandats postaux commencent juste à affluer, et certaines listes de candidats peaufinent encore leur recours. Donc ce tribunal pour contentieux électoraux est submergé par les requêtes de la vague de contestations concernant les élections communales : annulation de voix, annulation de résultats dans des bureaux de vote, voire annulation des élections dans une localité sont les objets des requêtes, entre autres. Les motifs, pour la plupart, sont par exemple les anomalies relevées dans les procès verbaux, ou dans les résultats issus des SRMV ou Sections de recensement matériel de vote, ou encore la campagne électorale avant l’heure. Dans l’ex-province de Toliara, les grosses écuries politiques se sont précipitées auprès de tribunal administratif pour espérer renverser la tendance. Les juges administratifs auront fort à faire.

Eric Manitrisa

Telma Fibre Vibe

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Entièrement d’accord avec vous zandra, ce qui me choque constamment, c’est la façon dont ils s’y prennent. On se demande s’ils ont encore une conscience ces gens là. Il faudra au tribunal administratif de statuer rapidement sur toutes ces innombrables requêtes

  2. Njaka, comme vous dites, il y a des risques de trouble, avec toutes ces contestations. C’est bien avec ce genre de magouilles que les détracteurs du Président espèrent accéder au pouvoir. Tout ceci n’est qu’une histoire de cartons de milliards, il faut bien qu’ils récupèrent ce qu’ils ont dépensé inutilement durant leurs propagandes. L’opposition continuera de fronder sans jamais faire de la vraie politique.

  3. Pourquoi être mauvais perdant?! Tout cela ne sert à rien puisque peu importe les résultats du scrutin, il faudra respecter les résultats, un point c’est tout. Pour éviter des problèmes, les juges administratifs devraient tout simplement déclarer toutes les plaintes irrecevables. Sans cela, de nouveaux troubles verront le jour et risqueraient de déstabiliser le climat politique et fragile de Madagascar

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.