Paris : Rencontre Ravelonarivo – Manuels Valls ce samedi



Jacaranda

Le Premier ministre Jean Ravelonarivo a quitté le pays hier à destination de Paris. Pendant son séjour qui durera jusqu’au 06 septembre prochain, plusieurs rencontres figurent dans son agenda, entre autres avec les responsables du MEDEF et le président du Sénat, Gérard Larcher. Le samedi 05 septembre à 10 heures, il sera reçu à Matignon par son homologue français, Manuel Valls qui l’a invité pour cette visite dans l’Hexagone au cours de laquelle la coopération bilatérale entre les deux pays sera évidemment à l’ordre du jour. Il sera aussi question d’aide au développement, d’énergies renouvelables, de changement climatique et bien sûr du 16e sommet de la Francophonie qui se tiendra à Tana en 2016.

R. O


Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. · Edit

    Monsieur le Premier Ministre Malgache Jean RAVELONARIVO est invité par son hommologue français et en visite officielle.
    Sauf erreur de ma part,la FRANCE prend en charges les frais de cette invitation et visite officielle.Point barre!

  2. · Edit

    Bon séjour à Paris pour Monsieur le Premier Ministre Jean RAVELONARIVO.

  3. La politique est volatile… La France (un temps très proche de Rajoelina pour faire enrager les Américains et tenter de protéger ses intérêts sur le sol malgache) sait ce que « real politic » veut dire. Donc, Manuel Valls, le Premier ministre français recevra samedi prochain, au moins entre deux portes, son homologue malgache. Et puis, ce dernier doit aussi rencontrer Gérard Larcher, le président du Sénat (dans l’opposition au gouvernement socialiste actuel). Celui-ci milite pour une réduction drastique des indemnités versées aux parlementaires absentéistes. Jean Ravelonarivo aurait-il une petite idée derrière la tête ? Egalement au menu : le sommet de la francophonie en 2016 : les 4×4 et autres berlines de luxe pour accueillir tout ce beau monde avaient déjà été achetés, non ? Que sont-ils devenus, ces véhicules ? J’ai un trou de mémoire…

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.