Maintien de la paix : Une quinzaine de policiers malgaches en Haïti



Jacaranda
Une quinzaine d’éléments de la Police malgache sont missionnaires en Haïti.
Une quinzaine d’éléments de la Police malgache sont missionnaires en Haïti.

Encore et toujours des nominations aux hauts emplois de l’Etat en conseil des ministres. Il y en a eu 3 hier. En l’occurrence, le directeur général par intérim du Bureau du Cadastre Minier de Madagascar, Ratsimbazafy Andriantenaina David ; le directeur régional du Développement de l’Agriculture d’Analanjirofo auprès du ministère de l’Agriculture, Andriamainty Fils Jean Marius ; and last but not least, le directeur des ressources humaines auprès du ministère de la Sécurité Publique, Randrianarison Fanomezantsoa Rodellys. Ce Commissaire divisionnaire de Police était chef du service central du personnel et du recrutement avant sa présente nomination au poste de DRH dont il avait d’ailleurs assuré l’intérim après le départ il y a un mois de cela, du titulaire pour Haïti dans le cadre de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) . Une mission de maintien de la paix à laquelle participent une quinzaine d’éléments de la Police malgache – tous grades confondus – à côté de policiers issus de différents pays. Sans compter la composante militaire – forte de plusieurs milliers de soldats – de cette mission qui, comme son nom l’indique, vise à stabiliser Haïti. Les missionnaires malgaches ne se heurteront pas à une barrière de langue puisque ce pays est francophone.

R. O


Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.