Conseil de la concurrence : Prestation de serment des membres ce jour

Jacaranda

Prestation de serment ce jour à 10 heures devant la Chambre de cassation des 7 membres du Conseil de la concurrence présidé par un magistrat en la personne de Rabetrena Herinirina. Cet Avocat général près la Cour d’Appel a été présenté par le Premier Président de la Cour Suprême, d’après les textes qui disposent que les autres membres sont : «  2 personnalités choisies en raison de leurs compétences juridiques, économiques et commerciales ; 2 personnalités ayant exercé leurs activités dans le secteur de la production, de la distribution, de l’artisanat, des services, des professions libérales choisies par les groupements professionnels les plus représentatifs ; et 2 spécialistes de la concurrence et de la consommation. Quant au commissaire du gouvernement, il est chargé de faire valoir les intérêts de l’Etat.

Pratiques anticoncurrentielles. Le Conseil de la concurrence est doté d’un Conseil d’Administration présidé par un représentant du ministre du Commerce. Sont également représentés le Secrétaire général du gouvernement et plusieurs ministères (Justice ; Finances et Budget ; Industrie ; Télécommunications ; Transports et Tourisme, Energie, Mines, Hydrocarbures ; Culture et Artisanat. Sans oublier le représentant de la Fédération de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Madagascar. Le siège du Conseil sis à l’Espace Conquête Antanimena, va être inauguré après la cérémonie de prestation de serment à Anosy. Comme son nom l’indique, le Conseil de la concurrence est contre les pratiques anticoncurrentielles. Reste à savoir s’il réussira à mettre effectivement un terme au monopole et ententes qui se font souvent au détriment du consommateur qui en paie le prix fort.

R. O

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Effectivement. Il faut tout régulariser et veiller à ce que tout le monde soit gagnant.

  2. Bonne initiative du régime que ce conseil de la concurrence, mais il faut surtout contrôler les prix sur les marchés, les consommateurs sont tous les jours victimes des abus des commerçants.

  3. Bref, c’est un conseil des secrétaires généraux des ministères du gouvernement … où les opérateurs économiques, industriels, … sont peu représentés et … AUCUN représentant des consommateurs (associations, syndicats, groupements, …) qui sont les 1° victimes de la concurrence.

    C’est pas sérieux !

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.