Insécurité dans le Sud : « Acte de déstabilisation », selon Maharante Jean de Dieu

Jacaranda

Ce qui se passe dans le Sud continue de défrayer la chronique. D’après le ministre de la Fonction Publique et non moins député élu à Toliara I, ce ne sont plus de purs actes des « Dahalo ». « On est passé à une autre phase dans le Sud. Il y a des actes de déstabilisation qui sentent les vengeances pour torpiller l’opération « Fahalemana ». « Ces actes de déstabilisation se sont surtout produits quelques jours avant l’arrivée de la mission du FMI », dénonce-t-il. Avant d’enfoncer le clou : «  Derrière les acteurs de cette déstabilisation, il y a des cerveaux qui maitrisent bien les questions géopolitiques. » Le président de la FIZAFATO (Fikambanan’ny Zanaky ny Faritany Toliara), Maharante Jean de Dieu, de proposer des solutions : « Il faut des solutions pérennes qui consistent à créer des emplois pour les jeunes des parties concernées de l’île. L’Etat doit lancer des projets y afférents. »

4.000 fonctionnaires fantômes. Le ministre de la Fonction Publique a profité de sa rencontre avec la presse de samedi dernier pour révéler que 4 000 fonctionnaires fantômes sont jusqu’ici recensés et identifiés. « C’est un fléau pour l’argent de l’Etat. Certains se résident à l’étranger alors qu’ils continuent de percevoir leurs salaires en tant que fonctionnaires. Pire, il y a des fantômes dans les hauts emplois de l’Etat.», déplore-t-il. Ce membre du gouvernement a affirmé que des efforts seront entrepris pour éradiquer ce fléau et améliorer les conditions de vie des vrais fonctionnaires.

Dominique R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. Tena iva dia iva izany fihevitra izany marina. Tsy aleo ve tsy mihevitra tahaka izany fa izany no manimba ny toe-tsaintsika e.

  2. Asa tsy misy,kibo noana,avenir zéro dia lasa mivadika dahalo ny olona fa ovay ny disk rajea fa tsy mandaitra intsony

  3. Fonctionnaires fantomes!; ça rappelle l’époque où un certain J.Chirac était édile de Paris où proliférait les « emplois fictifs »!

  4. Prendre le peuple en otage c’est vraiment inadmissible. Effectivement, il
    faut un homme comme Hery Rajaonarimampianina pour protéger l’intérêt de la
    population.

  5. Les actes de déstabilisations pour éloigner les investisseurs et les aides étrangères continuent et ne risquent pas de s’arrêter, à moins qu’il y ait un grand nettoyage au sein du pays… un nettoyage politique pour se débarrasser de ceux qui veulent semer la pagaille pour reprendre le pouvoir… Stratégie bien connue de certains politiciens qui ne se gêneront pas pour vendre le peuple au profit de leurs sièges dorés… Le régime Rajaonarimampianina doit montrer de la fermeté et poursuivre leurs efforts pour protéger le peuple et leurs biens.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.