HVM : Rivo Rakotovao exclut une alliance avec le TIM



Jacaranda
Cette rencontre fait l’objet des polémiques dans la classe politique.
Cette rencontre fait l’objet des polémiques dans la classe politique.

Ayant obtenu la majorité des mairies lors des dernières Communales, le parti au pouvoir n’envisage pas de s’allier avec le TIM.

Les précisions du président national du HVM (Hery Vaovao ho an’i Madagasikara) Rivo Rakotovao n’ont pas tardé à venir après certaines affirmations selon lesquelles le parti au pouvoir vient de former une alliance avec le TIM de Marc Ravalomanana. Le numéro Un du parti au pouvoir a souligné que sa formation domine actuellement l’échiquier politique national après avoir les résultats des dernières Communales. Il a fait ainsi savoir que le HVM ne trouve pas d’intérêt à s’allier avec le parti de Marc Ravalomanana. «  Le HVM et le TIM sont deux partis différents. Aux dernières élections, le parti présidentiel a obtenu un résultat de 50 %, et le TIM 12 %. S’allier avec le TIM ne ferait-il pas baisser la moyenne du HVM ? » a affirmé le ministre d’Etat Rivo Rakotovao. Avant de préciser : « Cela ne veut pas dire que nous tenons aux conflits politiques. Et l’économie ne devra pas souffrir des discordances politiques. Nous devons toujours penser à l’intérêt supérieur de la Nation, et nous avons écouté ce qu’il avait à proposer. »

Cavalier seul. A s’en tenir aux explications du ministre d’Etat Rivo Rakotovao, le parti au pouvoir fera cavalier seul jusqu’à la fin de l’actuel mandat du président Hery Rajaonarimampianina. Cela confirme l’approche individuelle qui a été privilégiée lors de la signature du fameux mémorandum de stabilité. Si des députés du Mapar d’Andry Rajoelina ont signé ce mémorandum, cela n’engage pas leur parti ou groupement politique d’origine. En tout cas, force est de reconnaître que les députés indépendants et ceux issus du Mapar II et III font la force du parti présidentiel à l’Assemblée nationale. Ce qui explique la composition d’une délégation de députés qui a rencontré samedi dernier au Palais d’Iavoloha le président de la République Hery Rajaonarimampianina.

R. Eugène

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Le parti du Président a toujours été exclu et maintenant qu’il devient majoritaire, c’est normal qu’il se souvient des « cadeaux » qu’on lui a donné.

  2. Ce qu’on appelle un retour d’ascenseur !
    Comme dès le début des élections municipales le Tim a voulu rouler tout seul, la situation après ces élections municipales se retourne contre le Tim … mettant le Tim et Ravalomanana dans une position très délicate pour l’avenir proche et même très proche.
    Le HVM a bien raison de défendre sa thèse. Avoir 50 % avec moins de 30 % des électeurs est mieux que 12 % … C’est mathématique et loin de la réalité politique.

    Qu’on le veuille ou non le HVM a rempli son contrat en ayant obtenu le plus grand nombre de maires dans toute l’île par rapport au Tim, à l’Armada, …

  3. · Edit

    Ce pauvre petit rivo machin pense qu’on veut être ami avec le hvm ? gros malade, ils ont gagné les communales par tricherie dignes du royaume de Bokassa. Avec cette tricherie, ce triche se pavane… coopérer avec le hvm pour l’intérêt supérieur de la nation, OUI, mais être son allié, c’est NON, le hvm est issu des putschistes et a triché dans toutes les élections pour être-là donc, on ne veut pas de hvm.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.