Représentant de l’Assemblée à la CENI : Rafolisisoa Hanitriniala et Thierry Rakotonarivo candidats

Le nom du représentant de la Chambre basse à la CENI sera connu ce jour en début de soirée.

L’élection du représentant de l’Assemblée nationale au sein de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) aura lieu ce jour à 17 heures. C’est ce qui est prévu par le nouvel ordre du jour adopté hier. Depuis hier matin, les tractations ont déjà débuté du côté de Tsimbazaza. On a assisté à une véritable valse des experts électoraux dans les coulisses de la Chambre basse. Alors que le dépôt de candidature ne débute que ce matin, l’on a déjà pu recenser quatre candidatures sérieuses en vue de la course à la CENI. Il s’agit de Hanitriniala Rafolisisoa, membres de la dernière Commission Electorale Nationale Indépendante de la Transition (CENIT) et non moins présidente de l’organisation de la Société civile, « Union Nationale Malgache pour la défense des Droits de l’Homme » (UNMDH), l’ancien Secrétaire général du Ministère de l’Intérieur, Thierry Rakotonarivo, le Magistrat, Manjany Bienvenu qui a également été membre de la dernière CENIT, ainsi que l’actuel Directeur général de l’Intérieur au niveau du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, Benaivo Andrianaly Narcisse. Tous les quatre disposent d’énormes expériences en matière d’organisation des élections.

« Candidat d’Etat ». Hier, Rafolisisoa Hanitriniala et Thierry Rakotonarivo ont déjà été présents à l’Hémicycle. D’ailleurs, à entendre les explications du député de Manakara, Andriantsizehena Benja Urbain, la première constitue la grande favorite de cette élection. Ayant suivi de nombreuses formations en matière électorale et ayant joué des rôles importants dans l’organisation des dernières élections présidentielle, législatives et communales, elle est soutenue entre autres, par les groupes parlementaires, MAPAR, TIM, HVM, Leader Fanilo, GPU, Vert et Hiaraka Isika. De leur côté, l’ancien SG du Ministère de l’Intérieur et l’actuel DG de l’Intérieur sont issus du Corps des Administrateurs civils. D’ailleurs, certains parlementaires considèrent ce dernier comme étant « le candidat d’Etat ». Selon les informations qui ont circulé hier à Tsimbazaza, sa candidature serait soutenue par le ministre Olivier Mahafaly Solonandrasana, donc du HVM. Pourtant, pour le moment, sa participation à cette élection n’a pas encore été confirmée. Pour l’heure, aucun député ne figure dans la liste des candidats. A noter que le dépôt de candidature prendra fin vers 16 heures. Le nom du représentant de la Chambre basse à la CENI sera donc connu ce jour en début de soirée.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Peu importe de quel parti l’élu appartient, qu’il soit du parti de Hery Rajaonarimampianina ou autre, l’essentiel c’est qu’il oeuvre pour le bien de la population.

  2. Il faut espérer que dans le cas où ils sont élus, ils devront oeuvrer pleinement à leurs tâches et non juste faire bonne figure par-ci et par-là. Madagascar a besoin d’un souffle nouveau, dans le bon sens du terme, pour que le pays se relève des maux dont il a tant souffert depuis trop longtemps.

Poster un commentaire