PM Jean Ravelonarivo : Dans la capitale de la vanille


Le PM Jean Ravelonarivo a procédé à la signature du code de conduite de la lutte contre le travail des enfants dans la filière vanille. (Photo Rémi)
Le PM Jean Ravelonarivo a procédé à la signature du code de conduite de la lutte contre le travail des enfants dans la filière vanille. (Photo Rémi)

La cérémonie de signature du code de conduite de la lutte contre le travail des enfants dans la filière vanille entre l’Etat Malagasy représenté par le Premier Ministre Jean Ravelonarivo et le Chef de Région et l’Organisation Internationale du Travail (OIT) s’est tenue, hier, au Restaurant Capricorne sis à Sambava. Le président des Exportateurs de la Vanille SAVA, à savoir, Edmond était également présent. Le Premier ministre était accompagné par le Représentant de l’OIT et l’Ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar. Lors de son allocution le Premier ministre a déclaré « Faisant suite à la ratification de la loi internationale sur la lutte contre le travail des enfants, en 1989, je remercie de tout cœur le BIT et l’Ambassade des Etats-Unis d’avoir pris l’initiative d’organiser cette assise ainsi que tous les acteurs de la vanille ici présents ». Etant donné que cette partie de l’Ile est reconnue comme étant la Capitale mondiale de la vanille, nous devons tous donc être conscients du système de développement engagé par notre pays et nous devons renforcer nos efforts sur la lutte contre ce fléau qui pourra ruiner la vie et l’avenir de nos enfants tant dans leur éducation que leur santé. Nous devons ainsi nous serrer les coudes pour supprimer ceci catégoriquement et tout en préservant et non pas ternir  l’image de marque de notre pays envers la communauté internationale dont les Etats-Unis comme étant le principal importateur privilégié de notre produit vanillier ».  Et de continuer que la tenue de l’Assise nationale sur la vanille 2015 – 2016 se tiendra le 15 Novembre 2015 prochain à Sambava

REMI, Rakotonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.