Attentat de Paris : Et maintenant ?

Jacaranda

Les images des événements du vendredi 13 Novembre dernier survenus dans la capitale française ne peuvent pas laisser quiconque insensible. Français ou pas, on ne peut qu’être affligé de ce décompte macabre de 129 morts et 300 blessés. Il n’y a pas lieu de répéter le célèbre « Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes. »

Mais maintenant, quelles sont les conséquences de ces attentats. Selon les premiers éléments de l’enquête, un passeport syrien a été trouvé près du corps d’un des acteurs de l’attentat et la traçabilité de son détenteur prouve qu’il a fait partie des flux de migrants arrivés en France via la Grèce. Voilà un prétexte tout trouvé pour revoir la politique d’accueil des migrants qui se révélait être une épine aux pieds de presque tous les pays européens après les élans de générosité du début du Tsunami humain.

La France dit être en guerre contre le terrorisme, c’est-à-dire contre État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ou Daesh selon l’acronyme arabe. En fait, il s’agit d’un califat, un espace mouvant au gré des victoires. Les attaques aériennes menées séparément par les Etats-Unis et par la France n’ont pas du tout affaibli les actions de Daesh et les spécialistes sont unanimes à dire que seules des actions terrestres peuvent anéantir les infrastructures de l’ennemi. Encore faut-il avoir une stratégie commune et une intégration des moyens des Etats-Unis et de l’Europe. Mais ce n’est pas tout. Cette coalition, si elle est effective, s’attaque à deux fronts Daesh, d’une part et Assad, d’autre part qu’elle veut voir partir. Ce qui rend leur victoire difficile.

La Russie, elle, simplifie le problème et ne veut s’attaquer qu’à Daesh, qui soit dit en passant, a fait exploser en vol un avion avec des Russes à bord, et veut garder Assad au pouvoir en Syrie.

La guerre froide est encore en arrière plan comme avant la disparition du mur de Berlin.

Mickey Ranarivao

Share This Post

6 Comments - Write a Comment

  1. Pour préparer et perpétrer un attentat, il n’est pas
    nécessaire d’arriver par la Grèce en
    tant que réfugié, il peut se faire intra muros de France, de Belgique ou d’ailleurs,
    il existe des fous partout et trouver des armes ne semble pas non plus très
    difficile, il y a des mafias partout. Donc ne pas accueillir les réfugiés et les laisser se faire canarder
    comme de la volaille y compris les enfants serait une honte contre la
    civilisation, il est de notre devoir de les protéger. Bien sûr prendre les
    mesures nécessaires pour ne pas introduire des terroristes, ou les mettre au
    trou, mais ce n’est pas écrit sur leur tête, hélas ?

    Ce que veulent
    les terroristes, c’est nous faire peur et nous déshumaniser, nous diviser et
    pourquoi pas provoquer des révolutions dont les partis fascistes seraient les
    premiers bénéficiaires ? C’est donc à la fois un travail de défense
    militaire en coalition avec les autres états du monde, et un travail d’union, d’
    apaisement de la nation et de protection
    des faibles, dont les réfugiés. Il faut être ferme et diplomate.

    Main de fer dans un gant de velours

  2. Je suis sceptique sur ces papiers d’identité trouvés sur les lieux des attentats.

    C’est déjà arrivé le 11 Septembre : une carte d’identité.

    Puis le 05 Janvier 2015 (Charlie Hebdo et Hyper Casher).

    Et maintenant.

    Si c’est la vérité, est-ce que les terroristes veulent, ainsi, signer leur forfait ?

    Si c’est une invention des autorités, ce serait pour rassurer la population qu’elles sont très rapides dans la recherche des auteurs des attentats ?

  3. J e ne suis pas pro-Sarkozy mais Sarkozy n’était pas un dictateur. Il était autoritaire.

    Il faut utiliser les mots à bon escient pour ne pas dénaturer des faits ou des événements de l’Histoire (contemporaine ou autres).

    Eliminer Assad sans rien mettre à sa place comme ce qui s’est passé en Irak et en Libye, c’est ouvrir la porte à une crise encore plus terrible que ce qu’on voit actuellement.

    En politique, il faut savoir faire des compromis et parfois accepter des compromissions et même manger à la table du diable mais avec une longue cuillère.

  4. · Edit

    Très juste

  5. · Edit

    La position occidentale sur Bachar El Assad complique terriblement les choses. Considéré comme un dictateur sanguinaire, par les occidentaux; Bachar El Assad est la seule possibilité de soldat au sol, et donc, seule possibilité de victoire sur Daech.
    Les Russses sont avec Bachar, pas seulement à cause de sa rivalité avec les américains, mais surtout parce que la Syriens ravitaille la Russie en petrole. Et politiquement, la Syrie permet aux Russe d’avoir la main sur le moyen-orient. Je pense sincerement que l’occident se trompe car la Syrie était toujours un allié de l’occident, en particulier à l’époque Hafez El Assad. Puis s’il faut éliminer tous les dictateurs du monde, il y a du travail, et cela peut atteindre même les dirigeants occidentaux, Sarkozy est, par exemple considéré par beaucoup comme un dictateur. Mais vu l’apleur des attentats de Paris, Les occidentaux doivent changer de position et travailler avec la Russie. Mais travailler avec la Russie c’est travailler avec Bachar El Assad. C’est la seule solution pour battre Daech.

  6. Daech n’a besoin d’infiltrer aucun kamikaze parmi les réfugiés, le « Tsunami » qu’il provoque constitue de facto sa principale victoire, avec en perspective une déstabilisation de l’Europe et au delà. Il n’y a strictement aucune preuve que le passeport retrouvé corresponde au criminel. Attention à ne pas tomber dans le panneau, c’est exactement le but recherché par ces barbares dont le but affiché est la division des peuples à travers le déchaînement des haines et la crainte de l’autre. Il faut agir sur le terrain de ces sauvages, urgemment, et de manière coalisée, c’est une certitude. Daech est un cancer dont il faut interrompre le développement avant qu’il n’atteigne l’humanité tout entière. Comme l’a dit intelligemment Obama, ce qui s’est passé en France n’est pas seulement une attaque contre ce pays mais contre l’Humanité. On est Tous concernés.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.