Corruption et népotisme : Les évêques catholiques dénoncent

Jacaranda

Réunis en conférence épiscopale la semaine passée, les évêques catholiques dénoncent les « maux » qui gangrènent le pays. Ils déplorent la corruption et l’égoïsme des dirigeants malgaches. Pour eux, le népotisme gagne du terrain dans la société et l’administration publique. La destruction de l’environnement qui est à l’origine de la pollution de l’air est également pointée du doigt par les évêques catholiques qui ne mâchent pas leurs mots dans leur déclaration.

Intérêt commun. Les évêques catholiques mettent l’accent sur la nécessité pour ceux qui dirigent le pays de préserver l’intérêt commun des Malgaches. « La bonne gouvernance devrait passer par la préservation de l’intérêt commun. », estiment-ils. Dans leur déclaration, ils exhortent tout un chacun à donner place au pardon et à l’action au lieu de berner le peuple par les démagogies. Les évêques catholiques lancent également un appel à l’arrêt des exécutions sommaires dans le Sud du pays.

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.